Nous suivre sur

Gymnastique

L’après JO pour les gymnastes

Certaines et certains gymnastes attendaient impatiemment ces Jeux Olympiques pour marquer la fin de leur carrière de haut niveau sportif. 

Bien que ces JO aient été décalés d’1 an, les sportifs se sont donnés à 100% pour être sur la ligne de départ. 

Les JO étant désormais terminés du côté de la gymnastique, nous connaissons le futur de certains gymnastes. 

Au niveau des États-Unis, Jordan Chiles et Brooklyn Moors rentreront à UCLA et on pourra les observer en NCAA l’année prochaine. 

Pour un de nos records sportifs, la gymnaste de 46 ans Oksana Chusovitina fait ses adieux au monde de la gymnastique. Au bout de ses 8èmes et donc derniers Jeux Olympiques, la gymnaste a disputé sa dernière compétition ce dimanche 25 juillet avant de se faire éliminer au pied de la finale du saut de cheval. 

Pour nos Françaises, Marine Boyer a décroché sa deuxième sélection aux JO. Elle rentre donc dans la liste des 14 femmes qui ont réussi à doubler depuis 1948. Si elle arrive à s’aligner dans l’équipe de PARIS 2024, elle deviendrait la seule Française à atteindre 3 olympiades dans ce sport. 

« Clairement, j’ai envie d’y aller. J’ai envie de vivre les Jeux dans mon pays, devant mes parents, mes amis » 

Marine Boyer

Seulement, gymnaste depuis ses 6 ans, Marine Boyer a décidé de faire une pause. 

Elle explique que ça devient compliqué mentalement et que si elle veut atteindre les JO 2024, elle a besoin de souffler. 

Luna Barrié 

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Gymnastique