Nous suivre sur

Champions league

Le Barça vainqueur du duel

Ce samedi soir, Barcelone accueille le PSG en Ligue des Champions pour l’une des plus belles affiches du handball européen. Dans un contexte très tendu en catalogne, le PSG, ravagé par les blessures, a une carte à jouer pour décrocher ses concurrents du groupe A.

En début de match, Paris défend en 1-5 pour tenter de gêner les attaques barcelonaises. Une grosse intensité de la défense catalane force les parisiens à faire quelques erreurs offensives, mais un bon Vincent Gerard compense ces pertes de balle et maintient le PSG au contact. L’ailier gauche parisien Sigurdsson est à la conclusion de la plupart des actions parisiennes à la fin du premier quart d’heure.

Un contexte étrange et inhabituel

Le rythme du match est étonnamment calme et ne permet pas au Palau Blaugrana de s’enflammer. A 17’14’’, le public scande « Independencia » en soutient aux indépendantistes catalans comme un symbole.

Paris revient sur une défense à plat mais les tirs lointains des barcelonais font toujours mouche. Le Barça prend les devants à la 27e minute, et creuse l’écart jusqu’à rentrer au vestiaire avec une avance de 4 buts (19-15).

La machine barcelonaise en marche

Dès l’entame de la deuxième période, un gros temps fort des barcelonais, marqué notamment par un missile de Palmarsson dans la lucarne de Gerard et deux parades à 6 mètres consécutives de Gonzalo Pérez de Vargas leur permet de prendre le large. Cet élan réveille le public qui pousse désormais son équipe. La deuxième période est plus hachée et les fautes s’accumulent des deux côtés. Les barcelonais distancent les parisiens à 8 buts à la 49e minute. Paris peut sombrer à tout moment, mais le caractère de l’équipe permet de réduire l’écart en fin de match. Le terme du match marque la première défaite du PSG cette saison (36-32) mais l’équipe a fait bonne figure en l’absence de plusieurs cadres.

Le FC Barcelone revient à hauteur du PSG à la tête du groupe A avec 8 points. Le PSG recevra Aalborg lors de la 6e journée début novembre pour tenter de reprendre la tête du groupe.

Titouan MADELINE

A lire aussi: https://www.sportbusinessmag.com/handball/flensburg-la-fait/

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Champions league