Nous suivre sur

Autres Rugby

Interview – La nouvelle vie du rugby avec la COVID par BAMBA

  • Team Rugby

Demba BAMBA (1m85/118KG), est un joueur professionnel de rugby évoluant au poste de pilier droit au sein de l’effectif du LOU Rugby.

Né le 17 mars 1998 en Seine-Saint-Denis Demba a toujours été dans le sport depuis son plus jeune âge, il a d’abord commencé par le handball puis le judo et n’a découvert le monde du rugby qu’en 2012.

Il intègre le Saint-Denis US, puis la sélection Ile-De-France des moins de 16ans et se fait repérer par M. COUDERT responsable de la formation du CA Brive et signe un contrat sur 2017-2018 en PRO D2. Sélectionné en équipe de France des moins de 20 ans en 2018, il participe au Tournois des six Nations ainsi qu’à la coupe du Monde finissant double vainqueur, de plus il fait partie des révélations de ce Mondial.

Depuis novembre 2018 il intègre l’effectif du XV de France, participe aux différents Tournois des six Nations puis au match d’ouverture de la coupe du Monde au Japon en 2019 mais est contraint de déclarer forfait pour la suite de l’aventure à cause d’une blessure.

1.Crise sanitaire

Après ces longs mois d’attente sans rugby, comment vous sentez-vous ?

Soulagé d’avoir repris, vivement le prochain match face à l’UBB malheureusement avec la COVID le match est décalé à lundi donc c’est un peu bizarre mais on fait avec.

Comment s’est passée la préparation estivale avec la situation actuelle ?

C’est un peu compliqué on s’est entrainé pendant trois mois au lieu de deux, les entrainements n’étaient pas collectifs on était par groupe de cinq.

Comment se passe votre quotidien avec la covid-19 ?

On se fait tester beaucoup de fois et dès qu’il y a quelqu’un de positif on arrête les entrainements collectifs et on reprend par petits groupes.

Pour vous, est-ce que cette crise sanitaire a et aura un impact sur le rugby professionnel et amateur ?

Oui, déjà des matchs décalés, annulés, voir des clubs en crise ça va être compliqué.

Est-ce que cette situation inédite t’a fait réfléchir sur l’après rugby ? (Reconversion professionnelle)

Oui, comme je te l’ai dit j’ai recommencé les études cette année dans le commerce et le management pour trois ans.

Est-ce que le fait d’avoir seulement 5000 spectateurs lors des matchs change quelque chose sur le terrain ?

En plus maintenant c’est passé à 1 000 personnes, donc c’est sûr que ça change. C’est comme si on était sur un terrain neutre, car les adversaires n’ont pas la pression des spectateurs.

2.Avenir du rugby

Pensez-vous que l’arrivée d’un troisième championnat professionnel peut être bénéfique pour le rugby français ?

Oui, comme ça les joueurs auront encore plus d’espoir d’aller soit en proD2 soit en TOP14 et de se faire repérer par des sélectionneurs et/ou des clubs.

Quelles sont vos ambitions pour cette saison avec le LOU ?

Comme tous les clubs de TOP14 c’est de soulever le bouclier de BRENUS donc on va aller au plus loin.

3.Action solidaire

Pouvez-vous nous parler un peu plus de votre action pour la rentrée scolaire au sein de votre quartier à St-Denis ?

C’est une très grande fierté pour moi, je me suis toujours dit que j’aillais le faire dès que je pourrai, c’était un rêve. J’ai appelé mon sponsor ADIDAS, mes collègues de ST Denis pour m’aider dans l’organisation.

C’était important pour vous de faire bénéficier votre quartier de votre notoriété ?

La notoriété, non mais ne jamais oublier d’où l’on vient et partager des moments de bonheur avec les personnes de mon quartier c’est le plus important pour moi.

 

 

Louise DESMURS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres Rugby