Nous suivre sur

Actus Sport

Jokic inarrêtable face au Heat.

Avant ce match, les Nuggets sortaient de 5 victoires consécutives mais ils ont vu leur série de victoires s’arrêter face aux Rockets la veille. Cependant, les hommes de Mike Malone restent quand même premiers à l’Ouest avant cette rencontre. Le Heat quant à lui sort d’une défaite surprenante face aux Hawks et possède un bilan équilibré de 19 victoires pour 19 défaites, ainsi que la 6e place de la conférence Est.

Tout le match est équilibré et aucune équipe n’arrive vraiment à se détacher. Les hommes d’Erik Spoelstra s’appuient sur leur fort collectif pour rester dans le match, à l’image du meilleur marqueur de la rencontre côté Heat Dion Waiters (pour son 2e match de la saison) avec seulement 15 points. 7 joueurs du Heat vont marquer plus de 10 points dans ce match, ce qui montre l’état d’esprit de cette équipe cette saison. De l’autre côté, les Nuggets se sont appuyés sur un joueur en attaque dans ce match, et c’est bien entendu Nikola Jokic qui a fait ce qu’il voulait face aux intérieurs du Heat. Le pivot serbe finira la rencontre en signant son 4e triple-double de la saison avec 31 points, 13 rebonds et 10 passes et se dirige sans aucun doute, vers sa première sélection au All Star Game.

Pour revenir au match, inutile de s’attarder sur les 3 premiers quarts-temps, et parlons de ce qui est le plus intéressant à savoir le dernier. Les 2 équipes sont aux coudes à coudes et après un petit écart créé par les Nuggets, le Heat va avoir la meilleure des réactions avec un 12-0 au milieu du 4e quart-temps qui permet aux coéquipiers de D.Wade de passer devant. Cependant, Denver n’est pas 1er à l’Ouest par hasard et va recoller au score. Après un tir en tête de raquette de Josh Richardson, les 2 équipes se retrouvent à égalité 99 partout à 20 secondes du buzzer. Mais c’est à ce moment que le joueur de la semaine à l’Ouest, Nikola Jokic va porter les siens vers la victoire après un Pick and Roll avec Jamal Murray et un tir improbable face à une défense du Heat médusée. Kelly Olynyk gâchera la dernière cartouche du Heat en envoyant la balle dans les tribunes sur une remise en jeu. Les Nuggets l’emportent donc grâce à leur pivot star, 103-99 sur le parquet de Miami.

Le Heat possède donc désormais un bilan négatif de 19 victoires pour 20 défaites avant d’affronter les Celtics. Les Nuggets quant à eux restent donc 1er à l’Ouest et continuent leur magnifique saison avant d’affronter les Suns.

 

Guillaume Desventes

 

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport