Nous suivre sur

Actus Sport

Les chiffres toujours plus affolants du marché des transferts

Comme tous les ans, FIFA TMS a publié son rapport global sur les sommes dépensés par les clubs de football internationaux qui, en 2018, ont atteint les 7 milliards d’euros.

La FIFA TMS (Transfer Matching System) est un extranet destiné à recueillir les informations principales fournies par les clubs de football lors des transferts internationaux et qui permet de simplifier le travail de la FIFA.
Le rapport publié annonce une hausse des transferts de 10.3% par rapport à l’année 2017, mais il ne prend pas en compte les transferts faits entre clubs d’un même pays.

Comment fonctionne un transfert international ?

16 553 transferts internationaux ont été enregistrés en 2018 soit 5.6% de plus qu’en 2017. Ces transferts impliquaient 14 186 joueurs venant de 175 pays différents.

La France vend, l’Angleterre achète

En 2018, la France présente un bilan net positif, de 467.2 millions de dollars, soit le bilan net positif le plus important, contrairement à nos voisins d’outre manche qui ont un bilan de -1.046 milliards de dollars.

Comme attendu, les clubs du Top 5 européen ont été les plus dépensiers avec un large écart entre la France (5ème) et la Chine (6ème). L’Europe capitalise 73% des dépenses totales avec 5.14 milliards (dont 1.98 milliards pour l’Angleterre).

Au total, 5.495 milliards ont transité entre les pays membres de l’UEFA, soit 78.2% des échanges totaux.

Retrouvez le rapport complet ici : https://www.fifatms.com/wp-content/uploads/dlm_uploads/2019/01/fifa_tms_gtm_men_A4_online_f01.pdf

 

Léo Chevin

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport