Nous suivre sur

Actus Sport

Les crusaders conservent leur titre !

Les Canterbury ont battu les Golden Lions (37-18) ce samedi à Christchurch. Ils remportent pour la deuxième année consécutive le Super Rugby.

La franchise néo-zélandaise a conservé son titre en Super Rugby en dominant les Sud-Africains des Golden Lions en finale comme cela avait déjà été le cas l’année dernière. Cette saison, l’équipe de Sam Whitelock n’a été battue qu’à deux reprises. Les Crusaders remportent ainsi leur neuvième titre dans cette compétition et illustrent leur domination face aux autres équipes. En effet, ils sont loin devant les Blues et les Bulls qui ont trois titres chacun.
Ce nouveau sacre illustre aussi le règne de la Nouvelle Zélande sur le championnat provincial de l’hémisphère. Les derniers à avoir remporter le titre hors provinces néo zélandaises sont les Warathas australiens en 2014.
Les Golden Lions quant à eux sont une nouvelle fois vaincus en finale et sont toujours en quête d’un premier titre. Il s’agit du troisième revers consécutif en finale pour la franchise de Johannesburg qui s’était inclinée en 2016 face aux Hurricanes (20-3) et en 2017 face aux Crusaders (25-17).
 
Le joueur de cette finale :
Un joueur s’est particulièrement illustré lors de cette ultime confrontation. Il s’agit de Richie Mo’unga, ouvreur des Crusaders. Il est de plus en plus perçu comme un sérieux concurrent de Beauden Barrett. Lors de la finale, il a notamment offert une passe incroyable à l’ailier Seta Tamanivalu après une touche (21e), puis a profité d’une imprécision de son vis-à-vis Elton Jantjies pour faire la différence depuis sa moitié de terrain et lancer Jack Goodhue qui a permis l’essai de David Havili (35e).

Océane Béghin

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport