Nous suivre sur

Actus Sport

Les droits TV de la ProD2 mis en vente par la LNR

la LNR, par le biais d’une communiqué de presse, a annoncé la mise sur le marché des droits audiovisuels de la PRO D2. Ces droits prennent en compte les saisons saisons 2020/2021, 2021/2022, et 2022/2023.

Un appel d’offre ouvert à tous

La LNR a mis sur le marché les droits audiovisuels de la PRO D2 une saison avant la fin des contrats en cours avec Eurosport, CANAL+ et France Télévisions. Les droits audiovisuels sont mis en vente pour une durée de 3 saisons (saisons 2020/2021, 2021/2022, et 2022/2023), et permettront ainsi d’aligné les cycles (de vente) de la ProD2 sur ceux de son ainée le Top 14. Cette appel d’offre est ouvert à tous les médias traditionnels mais également « aux services de télévision et aux acteurs du digital » (Amazon, Facebook, DAZN…). Ce nouveau cycle de droits audiovisuels doit également faciliter la mise en place de l’arbitrage vidéo dès la saison 2020/2021. Les nouveaux moyens de production mis en place ont pour objectif d’offrir une couverture télévisuel et même possiblement digitale de l’ensemble des matches.

La LNR s’est par ailleurs félicité du succès médiatique et populaire actuel de la ProD2. En effet, les audiences et les affluences (+ 68% depuis 10 ans) continuent de progresser avec des clubs qui poursuivent leur structuration : tous les stades disposeront en 2020 du Label Stades LNR 2e génération, et les recettes billetterie (+ 55%) et sponsoring (+ 45%) sont en hausse régulière depuis 10 ans.

Un appel d’offre flexible

Ce nouveau cycle se divisera en 3 lots :

Lot A :

• 1 match décalé par journée ;

• Tous les matches non décalés qui se jouent en même temps lors de chaque journée ;

• Un barrage, une demi-finale et la finale ; et • Le magazine de chaque journée de PRO D2 et des droits de magazines complémentaires.

Lot B :

• 2 matches décalés ;

• 1 barrage, 1 demi-finale et la finale ;

• Le match d’accession au TOP 14 ;

• Des droits de magazines. 3/3

Lot C :

• 10 grands matches de PRO D2 de la saison régulière ;

• Tous les matches de la phase finale ;

• La nouvelle compétition du rugby français, le Supersevens.

Les candidats bénéficieront d’une grande flexibilité pour acquérir les droits proposés. Ainsi les candidats pourront s’offrir un, deux voire trois lots. Dans l’hypothèse où un diffuseur acquière l’intégralité des droits de la PRO D2 et du Supersevens proposés par l’appel d’offres, il aura alors l’opportunité de sous-licencier tout ou une partie des droits et de bénéficier d’un deuxième cycle d’exploitation de la PRO D2 d’une durée de 4 saisons. Toutefois le nombre diffuseur direct ou indirect ne pourra pas excéder plus de 2 médias payants et un média gratuit. Les réponses à l’appel d’offres sont à remettre à la LNR le mercredi 19 juin 2019.

La réaction de Paul Goze, Président de la Ligue Nationale de Rugby :

« Nous sommes très satisfaits de l’évolution du championnat de PRO D2 : c’est aujourd’hui à la fois un succès populaire et un succès économique. La PRO D2 est un feuilleton de 33 week-ends avec une phase finale haletante. Composée de clubs historiques du rugby français et de clubs émergents issus de nouvelles régions, elle cultive l’ancrage territorial du rugby professionnel, et regorge de jeunes talents. (…) À travers cet appel d’offres, nous avons voulu donner le maximum de flexibilité aux candidats pour qu’ils accompagnent la progression de la PRO D2 et le lancement de notre nouvelle compétition de rugby à 7. »

Titouan Hauchart

 

À lire aussi : La LNR lève le voile sur une nouvelle compétition de Sevens !

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport