Nous suivre sur

Actus Sport

Les Pelicans en costaud face aux Mavs

Aux rebonds ou aux points, le duo d’intérieurs Anthony Davis – Julius Randle performe cette année, si le premier a remarqué que son nombre de rebonds était inférieur à celui habituel face aux Mavericks, Davis sait aussi pourquoi, et il n’est pas prêt de s’en plaindre, car la raison est que son coéquipier Julius Randle mange du rebond les nuits lui aussi !

“Il joue physiquement. Il veut obtenir chaque rebond. Il veut réussir chaque coup. C’est un perfectionniste à mon avis, et c’est une bonne chose pour lui”, a déclaré Davis. “Il demande beaucoup à lui-même parce qu’il veut gagner. Lorsque vous avez un gars comme lui qui a soif de tout, de toute possession, de tous les ballons, ça booste votre équipe.”

Randle a terminé le match à 27 points et 18 rebonds et les Pélicans ont battu les Mavericks 132-106 cette nuit.

Davis a également marqué 27 points, avec 9 passes décisives, 5 blocs et 4 rebonds, soit 9 de moins que sa moyenne, bien qu’il se soit tordu la cheville et ait brièvement quitté le terrain pour être soigné après avoir piétiné le pied de Dorian Finney-Smith au troisième quart.

Davis a déclaré que sa cheville allait “bien” après le match.

Jrue Holiday a mis 17 points avec 4 interceptions pour la Nouvelle-Orléans, qui a largement contrôlé le match tout en gagnant pour la troisième fois en neuf matchs.

Harrison Barnes a inscrit 16 points et Wesley Matthews 15 pour les Mavericks, qui eux étaient sur une série de cinq matchs gagnés sur six.
Mais les Mavs ont eu des difficultés avec le rythme rapide des Pélicans alors qu’ils ont joué une nuit après avoir battu Portland à domicile.

J.J. Barea a marqué 14 points, et Dwight Powell, lui, 12 points et 10 rebonds pour Dallas, Dennis Smith Jr. s’est absenté avec une entorse au poignet droit.

“Nous devons rentrer à la maison, oublier, nous préparer autant que possible et repartir”, a déclaré l’entraîneur de Dallas, Rick Carlisle.

La Nouvelle-Orléans menait de 16 points à la mi-temps, de 25 points dans le troisième quart et de 29 points dans le quatrième quart.
Un match à sens unique donc cette nuit entre les Mavs et les Pélicans entre une équipe qui avait fourni un gros effort la veille et une équipe qui a été solide et efficace à domicile.

Score final:
Pélicans 132
Mavericks 106

Thomas Dumont

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport