Nous suivre sur

Actus Sport

Les Scarlets s’imposent facilement face aux Tigers

Deux essais du pilier gallois Rob Evans ont permis à Llanelli d’éviter la cuillère de bois avec une première victoire européenne de la saison contre Leicester. L’entraîneur du Pays de Galles, Warren Gatland, qui supervisait plusieurs joueurs en vue de la future annonce du squad gallois mardi, a pu apprécier la polyvalence du capitaine Owens, qui a été nommé homme du match. Des joueurs telles que Rob Evans, Ryan Elias, Gareth Davies et Steff Evans auraient également attiré l’attention de Gatland.

Les Scarlett qui avaient perdu leurs quatres premiers matches de poule accueillaient des Tigers qui n’avaient remporté qu’un match avec une victoire contre les Scarlets. Déjà éliminés, les Tigers se présentent avec une équipe largement remaniée, amputée du quintet international George Ford, Manu Tuilagi, Jonny May, Ellis Genge et Dan Cole, tandis que Ben Youngs n’a fait sa rentrée qu’en fin de match.

Les premiers échanges sont marqués par de nombreuses mêlées avant que le pilier gallois Evans ne sorte de sa boîte pour inscrire en force le premier essai après une série de pick and go (5-0, 25’). Owens aggravait la marque après une superbe passe de Gareth Davies qui le mettait dans l’intervalle juste avant la mi-temps. Daniel Jones transformait l’essai (12-0, 37’).

La 2ème mi-temps voit la domination galloise s’accentuer. Hyper présent dans le jeu le pilier Evans concluait une nouvelle fois en force et inscrivait un doublé qui récompensait ses nombreux efforts (19-0, 47’). Dans la continuité Fonotia perçait la défense des Tigers pour permettre à McNicholl de conclure un mouvement d’école qui offrait le bonus aux joueurs de Llanelli (26-0, 51’). Le flanker de Leicester Mike Williams recevait alors un carton jaune pour un plaquage sans les bras. Steff Evans profitait de la supériorité numérique pour s’infiltrer et conclure le long de la touche (33-0, 63’). Suite à une percée de l’ailier de Leicester, Jordan Olowofela, le flanker Evans réduisait l’écart, imité par le deuxième ligne remplaçant Fitzgerald. Ces essais de consolation ne pouvaient pas masquer la piètre performance d’une équipe de Leicester qui aura déçu dans les grandes largeurs (33-14, 76’).

Vainqueur facile, les Scarlets termineront leur campagne au Racing 92 le 19 janvier, tandis que Leicester accueillera l’Ulster le même jour.

Titouan Hauchart

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport