Nous suivre sur

Actus Sport

Nice sort vainqueur du derby de la côte d’azur

Soir de derby à l’Allianz Riviera où l’OGC Nice reçoit son grand rival, l’AS Monaco dans le cadre de la 38ème et dernière journée de Ligue 1. Les rouges et noirs ne jouent plus rien en Ligue 1 mais peuvent espérer, en cas de succès, dépasser Nîmes qui est actuellement 7ème. Patrick Vieira lance son 4-3-3 habituel et fait de nouveau confiance au revenant Mickael Le Bihan en pointe de l’attaque. De leur côté, les Monégasques sont 17èmes et sont quasiment certains de se maintenir en Ligue 1 grâce à leur avantage de 3 points sur le barragiste Caen et une différence de buts nettement favorable. Jardim reste classique dans sa composition et instaure un 3-5-2 avec Falcao et Gelson Martins en attaque.

L’Allianz Riviera est en ébullition et le coup d’envoi est donné. Les Monégasques prennent très rapidement le contrôle du ballon et souhaitent redorer leur très mauvaise saison en s’imposant ce soir face à leur rival. Très bien en place tactiquement, les hommes de Jardim vont très vite se montrer dangereux et à la 12ème minute, Fabregas, sur corner, voit sa reprise de la tête échouer sur la barre transversale. 5 minutes plus tard, nouvelle grosse occasion pour Monaco. Fabregas, encore lui, est servi dans la surface mais sa frappe puissante est détournée par Benitez. Le ballon revient sur Gelson Martins qui frappe mais bute sur un Benitez en très grande forme ce soir. Après les 20 premières minutes, les Niçois sortent la tête de l’eau et se montrent pour la première fois dangereux sur un coup franc de Danilo qui frôle le poteau de Bengalio. À la 33ème minute, incroyable occasion pour Falcao, parfaitement servi dans la surface par Sidibé, l’attaquant colombien a tout le temps d’ajuster sa tête mais il ne trouve pas le cadre. Les Monégasques vont regretter cette occasion manquée car 3 minutes plus tard, à la 36ème minute, Youcef Atal déborde sur la droite et adresse un centre peu dangereux mais Badiashile, en voulant dévier le ballon, trompe son gardien et marque contre son camp. Véritable coup du sort, les Niçois mènent 1-0 et le stade s’enflamme.

Les Niçois, en confiance après le but, se contentent de conserver le ballon jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre.

Le match reprend et l’intensité est très forte, le ballon va d’un but à l’autre et Saint-Maximin vient faire frissonner les Monégasques, à la 53ème minute, d’une puissante frappe des 20 mètres qui passe de peu à côté. 3 minutes plus tard, Fabregas est servi dans la surface et se retrouve seul face à Benitez mais c’est une nouvelle fois le portier niçois qui remporte le duel grâce à un arrêt exceptionnel. Les Niçois reprennent le jeu en main et à la 64ème minute, après un corner mal dégagé, Saint-Maximin est déséquilibré dans la surface, penalty indiscutable. Le numéro 10, Le Bihan, se saisit du ballon et catapulte le cuir au fond des cages de Benaglio, 2-0. L’ASM a pris un véritable coup sûr la tête et semble désormais dépassé par une équipe niçoise pleine d’envie. L’intensité redescend dans le dernier quart d’heure de ce match et les Niçois font preuve d’une grande maîtrise. Falcao, à la 83ème minute sur un coup franc à 20 mètres des cages niçoises, fait passer un léger frisson dans l’Allianz Riviera mais sa frappe n’est pas cadré.

Après 4 minutes de temps additionnel, l’arbitre siffle la fin du match et l’OGC Nice sort vainqueur de ce match sur le score de 2-0. Grâce à un excellent Benitez et avec une efficacité redoutable, les hommes de Vieira concluent parfaitement leur saison devant leur public et en accrochant la 7ème place aux dépends de Nîmes, vaincu face à Lyon ( 2-3 ). L’A.S Monaco finit sa saison sur une très mauvaise note malgré de bonnes occasions et se sauve in extremis en Ligue 1.

 

Oscar Delbecque

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport