Nous suivre sur

Actus Sport

[BEST OF] 13 Mai – Paris en Champion / Les Herbiers en Héros

Hier, jour du 8 mai, se jouait la finale de la coupe de France dans l’enceinte mythique du stade de France. Une grande première puisque cette finale est très rarement disputée un jour de pleine semaine.

Ce match pour la suprématie nationale opposait d’un côté le tenant du titre, invaincu en coupes hexagonales depuis 41 matchs et champion de France 2017/2018 « le Paris Saint-Germain »l et de l’autre les hommes entraînés par Stéphane Masala le petit poucet vendéen club de National (3e division) « Les Herbiers ». Les pronostiqueurs avaient annoncé une boucherie mais il n’en a rien été.
Pour cette finale inédite Unai Emery avait aligné son trio Di Maria, Cavani, Mbappé en attaque dans une composition en 4-3-3. Dans le camp des Herbiers, Stéphane Masala avait lui opté pour le même schéma mais avec un bloc plus bas sur le terrain. Neymar était cette fois ci bien présent en tribune avec Verratti, toujours avec le sourire.
Dés le début du match les vendéens vont se projeter très rapidement vers l’avant et même obtenir un corner au bout d’une petite minute de jeu. Outre cette immersion dans le camp parisien, le petit poucet va subir tout au long du match les assauts incessants des parisiens. Appliqué dans leurs relances aux pieds les Herbiers prennent de gros risques. Sur une perte de balle Mbappé s’infiltre dans la surface. Il sert Lo Celso en retrait qui frappe le poteau sortant. Paris va considérablement s’installer dans la moitié de terrain adverse et maintenir un pressing très discipliné. Le PSG va toucher à 3 reprises les montants du gardien vendéens Pichot, avant de parvenir finalement à marquer grâce à l’Argentin Lo Celso. Les 2 équipes rejoignent les vestiaires avec seulement un but d’écart.
Après la pause le club de la capitale rentre sur la pelouse avec les mêmes intentions. Le Champion de France veut en finir.  A la 50 ème minute K. Mbappé pense offrir le but du break à son équipe, mais après consultation de l’assistance vidéo, M. Lesage l’arbitre de la rencontre annule le but du jeune international Français, pour une main de Marquinhos plus tôt dans l’action.
Le courageux club de national se remet à y croire et va tenter quelques incursions dans les 30 derniers mètres parisiens mais sans la moindre réussite. Les milieux manquent de solutions à l’avant, tergiversent et se font rapidement reprendre la balle. Lorsque ce ne sont pas les poteaux ou l’assistance vidéo qui sauvent le petit poucet, c’est le portier vendéen Pichot qui tient le voilier vendéen à flot.
Toutefois le PSG va réussir à trouver la faille sur un fait de jeu. Servi dans la surface Cavani se présente devant Pichot qui accroche le buteur et commet la faute. El matador ne tremble pas et transforme, même si  le portier adverse fût tour près de sortir le cuir.
Sans véritable surprise, le Paris Saint-Germain gagne la 12e Coupe de France de son histoire, sa 4ème d’affilée. Mais les Herbiers peuvent repartirent la tête haute au vu de leurs parcours et de leurs prestations du soir.
De la même manière que le capitaine du FC Nantes Mickaël Landreau avec le capitaine calaisien Reginald Becque en 2000, Le capitaine Parisien Thiago Silva a invité son homologue Sébastien Flochon à soulever avec lui le trophée argenté de la Coupe de France.

John Rocher

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport