Nous suivre sur

Autres Rugby

Rugby/6 Nations – Angleterre vs Italie, les anglais gagnent contre des italiens méritants

  • Team Rugby

Les anglais reçoivent les italiens à Twickenham en cette veille de Saint Valentin 2021 pour la deuxième journée du 6 Nations 2021. Farrell à la tête de ce XV de la Rose sera opposé à Bigi capitaine de l’Azzurri. Les transalpins comme les voisins d’outre Manche doivent se rattraper de leur mauvaise entrée en matière face à la France et à l’Ecosse.

Le coup d’envoi est lancé et après seulement 2 minutes de jeu les italiens plantent le premier essai chez les anglais. La transformation ne passe pas et les italiens mènent 0 – 5 ( 2’30 ). Les italiens tentent de tenir face à l’orgueil anglais mais Farrell obtient une pénalité, 3 – 5 ( 10’ ). Eddy Jones est tendu dans les tribunes, on le sent crispé derrière son masque, une défaite face aux italiens “à la maison“ le piquerait profondément dans son égo et ferait les gorges chaudes des tabloïds. Les anglais jouent, avancent jusqu’à 5 mètres de l’en-but des visiteurs, multiplient les pick & go et vont à dame. 8 – 3 car Farrell en petite forme ne transforme pas. Les italiens effectuent le renvoi, ils grattent et obtiennent une pénalité, le 10 italien Garbisi ne tremble pas et ça passe, 8 – 8. ( 20’ ) Les italiens ont du mal à suivre le rythme, les anglais sont précis et les italiens se mettent à la faute, Watson file en terre promise avec Farrell qui passe la transformation légèrement désaxée. 15 – 8 ( 27’ ). Les anglais sont en petite forme, les italiens jouent bien, mieux que la semaine passée, et les anglais ont du mal, quasiment la mi-temps et seulement 7 points d’écart. Les italiens relancent de leurs 22 à la 39’ …  mauvaise idée, les anglais récupèrent naviguent de gauche à droite et l’ailier May court, s’envole le long de la ligne et aplatit après un beau numero d’équilibriste. L’essai est accordé après vidéo par M.Adamson. Farrell, de pire en pire au pied, ne transforme pas. Les deux xv rentrent au vestiaire sur un score de 20 à 8 pour les locaux. Les oreilles vont siffler à la mi-temps pour certains acteurs du XV de la Rose. Eddy Jones n’avait absolument pas l’air satisfait compte tenu de la différence de niveau entre les deux équipes et des déchets anglais. 

C’est reparti dans l’antre anglaise et les italiens dès le début manœuvrent et obtiennent une pénalité pour une faute d’Itoje au sol. Les anglais s’énervent et ça se chamaille ! Ils saturent. Les italiens indiquent les poteaux et raccourcissent l’écart à 20 – 11 ( 44’ ), ils sont en très grande forme ! Mais quel malheur..  le ballon est  intercepté par la fusée Watson qui marque un essai de 80 mètres en contre… SCANDALEUX !! Farrell est l’auteur au début de l’action d’un plaquage à retardement à l’épaule non sanctionné par l’homme au sifflet et l’arbitrage vidéo, il transforme, 27 – 11 pour les britanniques. Une décision qui plombe les espoirs des transalpins. Les anglais sont méconnaissables, ils jouent avec un niveau bien inférieur à celui du dernier tournoi. L’arbitrage  leur permet de mener largement mais les transalpins sont bien plus méritants.
Les italiens gagnent une mêlée après un en-avant anglais, les anglais passent au travers mais obtiennent une pénalité, ils cherchent encore les embrouilles … inadmissible ! L’arbitre ne bronche toujours pas. Le 9 remplaçant joue vite et se faire rattraper à 5 mètres de l’en-but, quelques pick & go plus tard et les italiens dégoûtés cèdent. 34 – 11 après transformation. ( 62’ ) Les italiens subissent alors qu’il proposent un très gros match. Jeu arrêté, le 21 anglais est resté au sol en hurlant. Willis sort avec un genou en moins, la mêlée anglaise doit se réorganiser. Plus qu’un quart d’heure de jeu. Les italiens répondent et filent à dame directement, Allan transforme son essai et repart en motivant les troupes de la Scuadra Azzurra. Mais les anglais retournent dans l’en-but italien, Farrell passe la transformation et monte la marque à 41 – 18 ( 70’ ). Les italiens ont des crampes, souffrent physiquement. Les anglais sont dans les 22 italiens, il ne reste que 2 minutes à jouer. Les italiens héroïques sauvent un ballon d’essai. Cette fin de match est rude pour les italiens, les anglais obtiennent une pénalité dans les arrêts de jeu et c’est fini. 

 

Les italiens ont fait mieux que la semaine dernière mais les anglais ont gagné. 41 – 18, victoire de l’Angleterre.

 

Loic Saintipoly

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres Rugby