Nous suivre sur

Pro D2

Rugby/ProD2 – Colomiers tient bon

  • Team Rugby
Colomiers s'impose à Narbonne

En clôture de cette 11ème journée de ProD2, Narbonne, qui n’a toujours pas gagné à domicile cette saison, reçoit Colomiers. Les columérins, qui ont effectué un premier bloc parfait, sortent d’un deuxième exercice plus mitigé, mais occupent toujours une place dans les 4 premiers.

Une première mi-temps à sens unique

La rencontre est très vite marquée, et dès la quatrième minute de jeu, Coletta, seconde ligne de Colomiers, écope d’un carton jaune pour un placage à retardement. Mais trois minutes plus tard, Séguy, pour les visiteurs, ouvre le score d’une pénalité.

Au quart d’heure de jeu, Robertson égalise, avant que Séguy ne remette les siens devant. Le match est rude, de nombreux accrochages ont lieu, et Mr l’arbitre doit a plusieurs reprises rappeler les joueurs à l’ordre. Finalement, à la 26ème, Colomiers fait le premier break et étouffe complètement son adversaire du soir. Seguela sert Palisson d’une passe sautée, et cela se conclut en essai pour les visiteurs. Le score est alors de 3-13, puis 3-16 quelques instants plus tard après une nouvelle pénalité. Narbonne perd ses nerfs, commet des fautes stupides, et Madaule écope d’un carton jaune pour un déblayage à l’épaule complètement inutile, alors que le RCNM était en position de marquer.


Alors que Narbonne était complètement asphyxié, ce carton jaune les remet dans le match. Ultra dominateur en mêlée et sur les rucks, les narbonnais, 4 minutes après la sirène, parviennent en force à inscrire leur premier essai de la rencontre grâce à Rochier. Le score est alors de 10-16 à la mi-temps

Narbonne tout proche du but

En s’appuyant sur une conquête qui domine de plus en plus à chaque attaque, Narbonne revient dans le match en ce début de seconde mi-temps. Dominateurs dans les impacts, les joueurs de l’Aude récupèrent des pénalités, et Robertson ramène tout ce beau monde à 3 points de leurs adversaires. On joue alors la 52ème minute de jeu. Narbonne met énormément d’engagement dans son jeu. Un peu trop, puisque Pinto écope d’un carton jaune pour un en avant volontaire juste avant l’heure de jeu alors que les joueurs contestent énormément les décisions d’arbitrage.

Comme en première mi-temps, Narbonne, en infériorité, appuye encore plus sur les fondamentaux, et parvient à mettre en danger le défense de Colomiers. Sur un nouveau ballon porté, Narbonne avance, mais échoue à quelques centimètres de la ligne. Chaput s’échappe au ras du ruck, et franchit la ligne. Après vérification à la vidéo, l’arbitre accorde l’essai. C’est même une double peine, puisque pour avoir écroulé le ruck, Saaida écope d’un carton jaune. Il reste alors 15 minutes à jouer, et pour la première fois du match, Narbonne mène, 20-16.

Le RCNM est transcendé, la défense fait constamment reculer les attaques de Colomiers, qui ne parvient pas à se montrer dangereux. Finalement, Colomiers arrive à faire un break, mais gâche une première munition sur une passe au pied, qui finit en touche. Mais avec 4 minutes à jouer, et une pénalité, Colomiers fait le choix de la touche plutôt que prendre des points. Ce choix s’avère payant, puisque sur le ballon porté, les visiteurs inscrivent leurs premiers points depuis la 30ème minute de jeu. Comme un symbole, c’est Saaida, précédemment averti d’un carton jaune, qui délivre Colomiers. Le score passe alors à 23-20. Colomiers gère bien la minute trente restante, et s’impose donc sur la pelouse de Narbonne.

Narbonne n’y arrive pas à domicile

6 matchs à domiciles, 6 défaites. Il ne manquait pas grand chose, si ce n’est un peu de maîtrise pour pouvoir s’imposer. Malgré tout, Narbonne prend un point de bonus défensif . Lanterne rouge, il n’y a que trois points d’écart avec le premier non relégable, il n’y a rien de catastrophique encore, mais il faudrait commencer à prendre des points à domicile. Le déplacement à Grenoble ne sera pas facile, mais Narbonne a réussi à montrer de belles choses dans l’engagement ce soir.
Carcassonne remonte sur le podium et continue son bon début de saison. Les garonnais auront connu un gros passage à vide, mais la victoire est là, et c’est bien tout ce qui importe. La réception de Vannes pourrait être l’occasion de continuer sur cette dynamique, et laisserait la possibilité de monter sur le podium.

Martin Gentilhomme

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Pro D2