Nous suivre sur

Pro D2

Rugby/ProD2 – Grenoble de justesse

  • Team Rugby

En ce beau weekend de rugby français, entre victoire du XV de France et défaite du Xv de la Rose pour les plus chauvins d’entre nous, des matchs de ProD2 se sont également tenus. Au Stade des Alpes, Grenoble et Provence Rugby jouaient un match en retard de la 12ème journée, initialement reporté à cause de la neige. Deux petits points séparent les deux équipes au classement avant cette rencontre. Gagner au Stade des Alpes n’est pas chose aisée, seul Biarritz a réussi cette saison.

 

Un match de buteurs

Match à enjeu donc pour les deux équipes. Cela va se ressentir sur la qualité de jeu proposée par les deux équipes en première-mi-temps. Et dans ce match cadenassé, ce sont les buteurs qui dans un premier temps vont s’illustrer. Corentin Glénat profite des fautes provençales pour inscrire deux pénalités dans la première demi heure pour les siens. Le meilleur réalisateur du championnat, Florent Massip va lui répondre, et après un échec initial, lui aussi inscrire deux pénalités. Le jeu finalement se décante peu à peu. Et finalement, il suffira d’une erreur de Gregory Anetta et de la défense aixoise pour permettre aux locaux de scorer. Adrien Séguret casse la défense à hauteur des 22 mètres et sert d’une parfaire chistera son ouvreur Glénat qui, sous les poteaux, inscrit le premier essai du match.

Avec cet essai inscrit sur la sirène, le FCG mène 13-6 face à Provence Rugby.

 

Le chassé croisé en cette seconde mi-temps

Mené de 7 points, le plus gros écart du match, les aixois reviennent très fort en ce second acte. En 10 minutes, les visiteurs refont leur retard. D’abord Massip inscrit une pénalité, ensuite c’est Thibaut Zambelli qui y va de son essai. Suite à un groupé pénétrant dans les 22 mètres, Ludovic Radosavljevic renverse le jeu sur Théo Belan qui casse un placage et décale son ailier qui n’a plus qu’à aplatir. Grenoble entame très mal cette mi-temps, et va même évoluer à 14 pendant 10 minutes. Leva Fifita, le deuxième isérois, est coupable d’un placage haut sur Belan. Les provençaux prennent alors 4 points d’avance quelques minutes plus tard.

Mais alors que l’on dépasse l’heure de jeu Grenoble, par l’intermédiaire de son troisième ligne Deon Fourie, revient dans le match. Il s’extirpe du maul à quelques mètres de la ligne d’en but, et inscrit un essai redonnant un points d’avance aux siens. La fin de match se tend et les deux équipes vont rendre des munitions importantes. Massip inscrit dans un premier temps une pénalité à 71ème, laissant entrevoir la victoire. Mais sur le renvoi, tapé court, Régis Montagne gratte un ballon au sol et obtient la pénalité. Enzo Selponi, qui s’est engagé avec Provence Rugby pour la prochaine saison, crucifie sa future équipe. Le score de 21-20 ne changera plus, malgré quelques ballons intéressants pour les visiteurs.

Le FCG s’impose donc face à Provence Rugby sur le score de 21-20.

 

Les places s’inversent au classement

Les deux équipes se seront livrées un beau duel. Aucune formation n’a su prendre l’ascendant et creuser l’écart. Grenoble aura mieux maîtrisé la rencontre pour s’imposer et ainsi prendre la 7ème place du classement, à 6 points de la 6ème place de Colomiers. Provence ne devra se contenter que du bonus défensif, qui n’est pas un mauvais point, même si la victoire était envisageable. Aix abandonne donc pour un point la 7ème place du championnat et garde deux points d’avance sur son poursuivant Aurillac. Il y aura de beaux défis la semaine prochaine avec le déplacement à Nevers pour Grenoble et le déplacement à Biarritz pour Provence Rugby.

 

Martin Gentilhomme

A lire aussi :

Rugby/ProD2 – Carcassonne vainqueur dans ce match en retard

 

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Pro D2