Nous suivre sur

Breaking News

Rugby/ProD2 – L’Aviron taille patron

  • Team Rugby

Match entre cadors du championnat ce soir. Vannes, second l’année dernière, reçoit l’Aviron Bayonnais, 13ème du Top14 à l’issue du championnat. L’enjeu est de taille pour Vannes qui a perdu ses deux premiers matchs alors que Bayonne est toujours invaincu.

Des Bayonnais chirurgicaux

Deux occasions. C’est ce qu’il aura fallu aux Bayonnais pour inscrire deux essais sur cette première mi-temps. Avant cela, les joueurs de Vannes ont très longtemps buté sur la défense de Bayonne, inscrivant seulement six points en première mi-temps, alors que le choix de la pénaltouche a été fait plusieurs fois. Hilsenbeck a inscrit les deux pénalités.

Bayonne de son côté n’a jamais tremblé, s’appuyant sur sa défense et prenant le score dès la 3ème minute. Après une seconde pénalité de Lafage, Bayonne sur sa première incursion dans les 22 mètres fait le break. Jacquelain hérite du ballon sur le petit côté et parvient à faire la différence. Bayonne mène alors 13-6. Vannes continue d’avoir la possession, mais cette possession est stérile. Lafage rajoute mène une nouvelle pénalité. Et pendant ce temps là, les Bretons se fracassent sur la défense bayonnaise. Dans ce genre de situation, l’issue est toujours la même. Holer, le centre vannetais, tente de forcer la passe au large, et sa sautée est interceptée par Duhau. 23-6 à la mi-temps en faveur des visiteurs.

Le réveil de Vannes en seconde mi-temps

En début de seconde mi-temps, Bayonne continue sa marche en avant, jusqu’à prendre 20 points d’avance. C’est le moment choisi par Vannes pour enfin se réveiller et commencer à mettre de l’avancée dans leurs attaques. Cela va cependant prendre du temps ; la défense de Bayonne tient pendant 20 minutes sans quasiment jamais voir le ballon, se retrouvant même à 14 pendant 10 minutes après le carton jaune adressé à Delonca. Finalement, à la 66ème, Abendanon décale parfaitement Gratien en bout de ligne. 11-26, avec 15 minutes à jouer.

Vannes a enfin trouvé la faille et est déchainé en cette fin de rencontre. Borie, après un gros travail de ses avants, hérite de la balle dans son couloir et aplatit. Vannes n’a plus que 8 points de retard sur le club basque, et se trouve surtout à 3 points du bonus défensif. Vannes continue d’avancer et obtient une pénalité sur les 40 mètres dans l’axe des perches. Le choix est logiquement fait de la tenter, mais la tentative d’Hilsenbek est trop courte. La sirène retentit, 18-26.

L’ogre bayonnais plonge Vannes dans la crise

Cette défaite est la troisième défaite de rang pour le club bretons. Certes, le calendrier est loin d’être évident, mais l’on attend bien mieux d’un des prétendants à la montée en Top14. Une victoire sur la pelouse de Mont-de-Marsan, actuellement en grande forme, apparaît comme primordiale. Pour Bayonne, la question est “qui pourrait les stopper ?” tellement l’écart semble important. Il faudra s’appuyer sur la même défense de fer afin de conserver la tête du championnat lors de la réception de Nevers la semaine prochaine.

Martin Gentilhomme

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News