Nous suivre sur

Pro D2

Rugby/ProD2 – Le BO remet ça

  • Team Rugby

Une semaine après sa rocambolesque victoire sur la pelouse de Colomiers, les deux équipes jouaient à nouveau. La revanche a lieu à Aguilera, pour un match en retard de la 7ème journée. Biarritz vient d’enchaîner une 5ème victoire en 6 matchs, et pointe à la troisième place du classement, tandis que Colomiers occupe la 6ème place.

 

Colomiers se saborde en première mi-temps

Alors que Sébastien Poët avait ouvert le score pour les visiteurs, 10 minutes ont suffi à faire basculer le cours du match. Peu après l’égalisation de James Hart, Josua Vici, l’ailier columérin va asséner un coup au visage de Steve Barry après un placage. Après arbitrage vidéo, Jonathan Gasnier, l’arbitre de la rencontre va sortir le carton rouge. Colomiers se retrouve alors à 14, dès la 17ème minute. Les visiteurs vont se retrouver sous pression devant leur lignes, et commettre de nombreuses fautes. Après avoir écroulé un maul à 5 mètres de la ligne, le demi d’ouverture Poët reçoit un carton jaune. Ce sera même la double peine, avec un essai de pénalité accordé pour le BO. Les visiteurs évoluent alors à 13, et sont menés 10-3. Mais comme si la situation n’était pas encore assez critique, Johan Deysel, le centre de Colomiers, se met à la faute. Coupable d’un placage cathédrale sur Francis Saili, il écope lui aussi un carton rouge. Colomiers évolue à 12 pendant 10 minutes, avec trois cartons sur les lignes arrières.

C’est alors un autre match qui commence, et la tâche s’annonce particulièrement ardue pour les visiteurs, qui vont devoir jouer 55 minutes en doubles infériorité numérique.

Mais c’est Colomiers qui va frapper en premier. En triple infériorité, les visiteurs vont se mettre à 10 dans le maul, afin de franchir la ligne d’en but, juste avant la demi heure de jeu. C’est le talonneur Thomas Larrieu qui est crédité pour cet essai collectif. Les biarrots vont dans la foulée réagir, inscrivant assez facilement en bout de ligne un essai par Adam Knight. Mais à la mi-temps, le score n’est que 15 à 13, après une ultime pénalité par Gilen Queheille pour les visiteurs.

 

Biarritz se contente du strict minimum

On aurait pu penser que la défense de Colomiers ne tiendrait pas longtemps, face à des Biarrots irrésistibles en ce moment. Mais cela a été bien différent. Colomiers a su défendre très intelligemment, ne se concentrant sur les rucks que quand cela était nécessaire. Et Colomiers va faire jeu égal avec les hommes du président Aldigé. Les deux buteurs vont se répondre chacun leur tour, portant le score à 21-16 à 15 minutes du terme de la rencontre. Un essai sera même refusé pour les visiteurs, après un léger passage en touche de l’ailier Rokoduguni. C’est à ce moment que les joueurs du BO vont se réveiller. Sur une mêlée à 5 mètres de la ligne adverse, les arrières écartent la balle, où Alexandre Nicoué est trouvé en bout de ligne. Il ne manque alors qu’un seul essai aux joueurs du Pays Basque pour obtenir le bonus offensif. Sur la sirène, après un ballon récupéré, les Biarrots vont patiemment construire leur jeu. Encore une fois sur les extérieurs, le troisième ligne David O’Callaghan se retrouve seul, et inscrit le quatrième essai des siens, synonyme de bonus offensif.

Le score final du match est de 33-16.

Biarritz ne perd plus

Et de 6. Cela fait 6 victoires sur les 7 derniers matchs pour le Biarritz Olympique. Certes, ce ne fut pas leur meilleur match de la série. Ayant évolué en supériorité pendant une heure, les joueurs basques se sont contentés du minimum, obtenant la victoire dans les 10 dernières minutes. Mais avec cette victoire bonifiée, le BO revient à seulement 4 points du deuxième, Perpignan, et possède 10 points d’avance sur son poursuivant, Nevers. Autant la semaine dernière Colomiers pouvait avoir des regrets, mais pas cette semaine. Rapidement réduit à 13, Colomiers a su faire preuve de courage et de solidarité, pour faire mieux que résister. Colomiers pointe désormais à la 6ème place du classement. Les biarrots recevront Provence Rugby jeudi soir, alors que Colomiers se déplacera à Rouen samedi.

 

Martin Gentilhomme

A lire aussi :

Rugby/ProD2 – Curtis prolonge pour deux ans au RC Vannes

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Pro D2