Nous suivre sur

Autres

Rugby/Prod2 – Victoire cruciale de Nevers

  • Team Rugby

Ce samedi soir se déroule au stade du Pré Fleuri de Nevers un match crucial dans la course au top 6. L’USON, 6ème, reçoit Provence Rugby, 7ème. A l’aller, les provençaux l’avaient emporté de deux petits points.

 

Le match

Ce sont les visiteurs de Provence Rugby qui entament le mieux le match bien aidés par l’indiscipline des locaux, notamment sur un renvoi où les joueurs ont anticipé le coup de pied. Provence mène 6-0 au bout de 10 minutes. Mais la grande force des Neversois vient de son pack. La machine va se mettre en marche … et de quelle manière.

Nevers avance sur chaque impact à l’image du puissant centre Alivereti Loaloa, cassant systématiquement les premiers placages. Et c’est finalement Julien Kazubek qui est envoyé derrière la ligne par son demi de mêlée Joris Cazenave au bout de 19 minutes. Les locaux reprennent alors la tête. Les provençaux sont en difficultés, dominés dans les impacts. 5 minutes plus tard, Nevers inscrit un des essais de la saison. Dans ses 22 mètres, le numéro 8 Jason Fraser s’échappe et avance sur 15 mètres. Il retrouve au soutien sa deuxième ligne, qui va jouer après contact pour finalement transmettre à hauteur à Romaric Camou. 40 mètres plus tard et 4 placages cassés, Camou inscrit l’essai et Nevers s’échappe, 14 à 6.

Après une nouvelle pénalité de Florian Massip, le score à la mi-temps est de 14-9, et Nevers peut avoir quelques regrets.

 

Une seconde mi-temps en deux actes

Nevers entame ce second acte en mode rouleau compresseur. Deux mauls dans les 5 premières mi-temps, deux pénalités sifflées à l’encontre des Aixois, plus une autre faute. Résultat, 9 points ajoutés au pied par Cazenave, portant le score à 24-9. Le score s’annonce lourd, mais grâce aux bonnes entrées de ses remplaçants et d’un fait de jeu, Provence réussit à recoller à l’heure de jeu. Après de bons enchaînements, Charles Brousse est envoyé en terre promise. Il permet à son équipe de revenir à 7 points des locaux. Mais surtout, quelques minutes plus tard, sur un ruck anodin dans les 30 mètres neversois, le pilier Dave Lolohea déblaye la tête en avant sur l’aixois Mike Corbel. Carton rouge. Aix revient à quatre points après la pénalité, le match est relancé alors qu’il reste un gros quart d’heure à jouer.

Alors que l’USON avait clairement le match en main, 5 minutes de flottement ont permis aux visiteurs de recoller au score. Aix en supériorité va tenter de produire du jeu plutôt que de tenter les points, en prenant de gros risques, en relançant dans ses propres 22. Et fait rare, Massip commet une erreur, il ne trouve pas la touche sur une pénalité à une minute du terme. Nevers fait alors des petits tas, mais sur la sirène, se fait pénaliser à hauteur de la ligne médiane. Mais là encore, c’est au tour de Nicolas Bézy de ne pas trouver la touche. Le ballon sort des limites de l’en but et Nevers l’emporte 23-19.

 

Provence peut avoir des regrets

 

Pendant une heure, il n’y avait pas photo …  et ramener un bonus défensif, le premier de la saison, aurait été inespéré pour les aixois. Mais au final, le point de bonus est frustrant pour les sudistes qui auraient pu espérer mieux sans ces approximations en fin de rencontre. Nevers aura réalisé la partie parfaite pendant une heure, dominant sans conteste possible les débats. Le carton rouge aura rendu les choses plus compliquées pour la fin de match. Nevers réalise une excellente opération comptable, prenant 7 points d’avance sur leurs adversaires du soir. Les hommes de Xavier Péméja se déplaceront sur la pelouse de Soyaux-Angoulême le week-end prochain. Provence Rugby, qui n’a plus gagné depuis trois matchs, devra se ressaisir contre Valence-Romans à domicile.

 

Martin Gentilhomme

A lire aussi :

RUGBY/Pro D2 – Raisuque :”Sur le coup, je n’ai rien calculé”

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres