Nous suivre sur

Breaking News

Rugby/6 Nations 2021 – Italie vs France, des bleus impériaux en terre italienne

  • Team Rugby

Le XV de France est à Rome pour le match d’ouverture du tournoi des 6 nations 2021. Les images de la semaine d’entrainement à Nice, des conférences des joueurs et du staff et les images de leur arrivée au Stadio Olimpico montrent une grande concentration et surtout de la motivation et de l’humilité. 

Ce match d’ouverture s’annonce décisif quant à ce tournoi des 6 Nations 2021, le capitaine Charles Ollivon a dit notamment que l’objectif n’est pas directement de remporter le tournoi de suite mais d’abord de remporter chaque match. Chaque rencontre est une épreuve, il a aussi dit qu’un tournoi des 6 nations est long, dur et qu’il se gagne au mental, voyons de quoi nos bleus sont capables ! 

Les italiens donnent le coup d’envoi de ce 6 nations 2021, c’est parti ! Les français renvoient au pied et la premiere action sera une touche dans les 40 italiens, les italiens perdent le ballon et les français percent et marquent via Cretin. Jalibert transforme, 0 – 7 à la 7e minute pour nos bleus, ça s’annonce bien ! 

Les italiens sont sous l’eau, ils se mettent à la faute et Jalibert, royal, passe 3 points de plus 0 -10. 

Puis un petit relâchement ou l’orgueil italien poussent nos bleus à la faute, l’ouvreur italien passe les 3 premiers points pour les locaux. 3 – 10. 

Mais les français, pleins de dextérité avec Fickou, Thomas qui a du feu dans les jambes et Dupont qui est précis plantent un deuxième essai signé par le centre parisien Fickou, Jalibert impérial transforme, 3 – 17. 

Puis les deux packs montrent les dents, les duels sont saillants, les impacts sont rudes et ça tape fort. Les impacts claquent mais les français sont au dessus. Leroux et Willemse sont solides en défense et la 3e ligne est très active. Le ballon part sur un Dupont très actif comme toujours. Il perce et Vincent, le champion du monde U20 au soutien, file a dame. Jalibert pose un 4/4 et 3 – 24 pour les bleus. 

Les français se font peur, l’ailier italien file dans l’en-but bleu mais la dernière passe était en avant, le score ne bougera pas avant que les équipes ne quittent le terrain. 

Galthié a confié que la premiere mi-temps était bien mais que la deuxième se devait d’être encore mieux. 

Les deux XV reviennent en forme sur le pré, les bleus confiants, les italiens inquiets. 6 cuillères de bois d’affilées pour les italiens qui ne veulent pas en prendre une septième. 

C’est reparti, les bleus sont précis, puissants mais sont pénalisés.

Marchand est au sol. Il ne reste au sol que très peu de temps en se plaignant de l’épaule, mais il se relève et gratte un ballon, quel génie ! Les français sont en forme, mais protocole commotion pour le numéro 2 qui cède sa place à Bourgarit. Objectif : bonus offensif pour les bleus. 

Touche pour les bleus à 5 m de la ligne d’en-but italienne. Pas d’essai grâce à un sublime sauvetage italien mais les français récupèrent après le renvoi aux 22 de nos voisins du sud-est, et le french flair parle et Dulin marque le 4e essai synonyme de bonus offensif français, Jalibert en coin à gauche reste à 100% ! 3 – 31 pour les visiteurs ! 

Changement des 2 piliers français. Thomas perce après une redoublée au milieu de terrain suite à une touche bleue. Dupont l’éternel soutien reçoit la passe et file à dame ! Jalibert serein passe la transformation, 3 – 38, les bleus brillent, ils sont précis. Il reste 25 minutes à jouer. 

Les français se trouvent à la perfection et s’expriment. Dupont en feu perce et Thomas au soutien file à dame entre les perches. Jalibert, parfait, transforme, 3 – 45. L’écart est lourd. 

L’orgueil italien se fait sentir et les transalpins marquent et transforment, 10 – 45 pour nos bleus. 

Les deux équipent s’échangent les charges, les ballons et la possession mais les français progressent, avancent et en deux passes Thomas finit dans l’en-but. Jalibert loupe cette transformation, 10 – 50. Dupont est élu homme du match, quelle surprise !

Coup de sifflet final et nos bleus l’emportent haut la main, victoire probante, on en attendait pas moins.

Score final 10 – 50, 7 essais pour nos bleus ! 

Loic Saintipoly 

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News