Nous suivre sur

Breaking News

Esport/LoL EUM – KCorp vs FNCR : Un back to back historique

Il aura fallu attendre la fin de ce Best Of 5 et la dernière game dans cette finale pour connaître les noms des vainqueurs de ces European Masters 2021 du summer split. Les joueurs Karmine Corp remportent ce match contre les Fnatic Risings 3 – 2 et réalisent un doublé historique ! Jamais une équipe n’avais réussi à remporter l’édition des EUM au spring split et au summer split la même année. Récit d’une très belle soirée pour le League of Legends français.

La soirée commence parfaitement côté KC. Après un early game plutôt calme mais dominé par les FNCR, les joueurs Karmine réussissent à comeback cette première game suite à un teamfight qui leur permet de mettre la main sur le baron Nashor. S’ensuit une accélération sur la carte côté Karmine Corp, jusqu’au Nexus adverse, 1 – 0 pour la KC.

Deuxième game et bis repetita. Les mêmes drafts sont effectuées avec exactement les mêmes bans et les mêmes spells ! Du jamais vu surement à ce niveau de jeu, aucun ajustement n’est tenté de part et d’autre. De ce fait la game est sensiblement similaire. Les FNCR dominent l’early game jusqu’à mettre la main sur leur 3ème dragon au début du mid game. La pression de l’âme du dragon (infernale en plus) est sur les épaules de la KC. Mais les joueurs de la structure des célèbres Kameto et Prime trouvent les ressources suffisantes pour retourner cette game à laquelle on ne croyait plus trop. Teamfight remporté par la KC (un 4 pour 0) à la 22ème minute, enchaînement sur le baron Nashor ensuite, les joueurs FNCR sont désormais sous l’eau et ne relèveront pas la tête dans cette partie. Un dernier teamfight forcé pour la soul au niveau dragon scellera la partie. Les KC remportent ce dernier fight et s’envolent au nexus adverse. 2 – 0 KC dans cette finale.

On se dit alors que tout roule côté frenchie, que les Fnatic ont la tête sous l’eau dans cette finale puisque la Karmine Corp possède maintenant 3 balles de match. Malheureusement tout ne va pas se passer comme prévu. Les FNCR reviennent plein de maîtrise. Un early game une nouvelle fois très calme mais tout de même à l’avantage des Fnatic notamment grâce aux nombreuses plaques récupérées sur les tours avant la 14ème minute. Une maîtrise parfaite des dragons leur permet de remporter un teamfight clé sur la botlane et de mettre la main sur leur 3ème dragon, une nouvelle fois la pression de l’âme du dragon est sur les épaules KC. Les joueurs FNCR ne feront pas d’erreur, teamfight sur la midlane à la 24ème minute, 4 pour 1 pour les FNCR qui enchainent sur le baron Nashor. 9k Gold d’avance pour les Fnatic, la game ne semble plus leur échapper. Ils remporteront la game quelques minutes plus tard après une tentative de défense de l’âme du dragon des joueurs KC. Ce BO est relancé ! KC 2 – 1 FNCR

4ème Game. Tout le monde veut en finir côté KC. Mais les FNCR sont clairement loin d’avoir dit leur dernier mot. Cette partie ne sera pas du tout rassurante pour la KC. Les FNCR maîtrisent très bien leur sujet et renverse totalement la vapeur dans cette finale. Early game maîtrisé comme depuis le début de ce BO, et à la 26ème minute le teamfight est remporté par les FNCR (4 pour 1). Ils récupèrent ensuite le baron Nashor et comptabilisent plus de 7k golds d’avance sur les joueurs Karmine Corp. Une accélération midlane leur offre la game. A ce moment là tout le peuple français se demande si les joueurs KC ont les ressources mentales pour repartir au combat. 2-2 dans ce BO, tout reste possible, un reverse sweep va-t-il se produire en grande finale de ces EUM 2021 ?

Dernière game, celle pour potentiellement écrire l’histoire pour les joueurs Karmine Corp. Le very early démarre très mal avec le firstblood récupéré par les FNCR qui mettent également la main sur le premier dragon. Mais suite à un gank botlane qui donne double kill aux joueurs Karmine Corp, l’early game est dominé par KC. A partir de là, ils ne vont plus laisser une seule miette à leurs adversaires. Et, grâce à quelques catchs, ils accentuent leur avance petit à petit. Les joueurs FNCR ne reviendront pas, c’est game !

Victoire 3 – 2 dans cette grande finale des EUM 2021 du summer split pour la KC qui réalise son back to back après sa victoire aux EUM sur le spring split. Une première historique qui démontre à quel point cette équipe est forte cette année. Place maintenant au mercato côté KC qui s’annonce délicat puisque sur les 3 dernières années, les vainqueurs des EUM au summer split perdent en moyenne 3 à 4 joueurs de leur effectif qui partent pour les LEC ou d’autres ligues supérieures. Affaire à suivre…

Louis ROUET

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News