Nous suivre sur

Breaking News

Esport/LoL – Worlds 2021 – Phase retour du groupe D. Derniers matchs avant les quarts de finale

Aujourd’hui sonne la fin des matchs retour des phases de groupe des championnats du monde de League of Legends 2021. Le groupe D, groupe des MAD Lions, ferme le bal. Place aux quarts de finale ! Ce groupe est extrêmement serré à l’issue des phases aller puisque GEN.G (Kr) et LNG (Ch) sont en 2 – 1 tandis que les MAD Lions (Eu) et les TeamLiquid (Na) sont en 1 – 2. Un scénario fou de tie break est donc complètement envisageable cet après-midi.

Le premier match oppose les GEN.G et les MAD Lions. Match important pour la dernière chance européenne (suite à l’élimination de Rogue et FNC) de poursuivre la compétition. Les GEN.G sont une équipe solide et le montrent d’entrée. Le match est très serré dans son ensemble. On sent une légère domination des GEN.G notamment traduite dans la prise d’objectifs neutres en ayant la main sur les dragons du match. Petit à petit les MAD Lions rattrapent leur très léger retard et finissent même par passer devant. Mais le match reste serré et on sent qu’il se jouera sur des détails ou une erreur fatale. Malheureusement cette erreur interviendra côté européen. Alors que la plupart des joueurs sont full stuff, on sent que le prochain fight sera très probablement le dernier. Les MAD Lions engagent un call Baron Nashor. Les points de vie de celui-ci descendent rapidement. Mais les européens laissent les coréens avancer jusqu’au pit du Nashor. Bataille de Smite, remportée par les GEN.G, derrière s’ensuit une atomisation pure et dure des MAD Lions. Les temps de réappartition à ce moment de la partie sont trop longs et les GEN.G s’emparent de la partie.
Ils progressent donc en 3 – 1 dans ces phases de groupe et font un grand pas vers les quarts de finale tandis que les MAD Lions sont en 1 – 3. Il leur faudra remporter leurs deux prochains matchs pour espérer accéder aux quarts de finale.

Deuxième match de ce jour les LNG affrontent TL. Même scénario que la game d’avant pour ces deux équipes. Les MAD Lions pourront en profiter pour observer leurs deux prochains adversaires. Et contre toute attente, les TeamLiquid vont jouer de manière parfaite tout au long de la partie. Les américains vont surclasser les chinois notamment au niveau macro. Ils s’imposent tout en maîtrise et sont donc maintenant en 2 – 2 dans ce groupe. Ils égalisent donc avec les LNG. Cela dit ce résultat est plutôt favorable pour les MAD Lions en vue d’un tie break pour une qualification.

Dans ce troisième match de l’après-midi, les LNG vont rejouer sans match de battement et affronteront les GEN.G. Early game ultra dominé par les LNG qui font peur de maîtrise. La Fiora de “Ale” sur la toplane est monstrueuse et les chinois prennent une avance colossale ! Mais à l’étonnement général, les chinois patientent beaucoup, n’accélèrent pas la partie, et les GEN.G reviennent petit à petit prenant même un baron Nashor. Mais l’avance est telle que les chinois réussissent à remporter la partie et égaliser à 3 – 2 avec leurs adversaires directs. Ce groupe nous réserve encore des surprises !

Quatrième match : TeamLiquid contre MAD Lions. On retrouve les européens dans un match qui est un must win pour eux. S’ils veulent continuer dans ces worlds ils doivent impérativement gagner cette rencontre. L’early game est ultra serré, le match est très tendu, on sent que chaque erreur veut être évitée dans le but de ne pas se faire sortir de ces worlds. Les deux équipes réussissent à prendre quelque picks-up mais l’écart en golds reste inexistant dans ce match jusqu’à la 28ème minute. Les MAD Lions réussissent à prendre un kill et forcer les américains à se rapprocher du Nashor. Les MAD Lions les turnent et récupèrent le baron Nashor, 3k golds d’avance, enfin un petit break dans ce match. La partie dure et les MAD mettent la main sur un nouveau baron Nashor à la suite d’un bon teamfight, il va falloir conclure ! Et c’est ce que les européens vont réussir à faire. Tentative d’engage botlane des TL directement turn par les européens qui prennent le fight largement à leur avantage et terminent la partie de 37 minutes. TL et MAD Lions sont à égalité 2 – 3. Qui sera qualifié dans ce groupe ?

Avant dernier match de la journée ? Sauf si les tiebreak viennent se mêler à la partie. Ce cinquième match opposera les TeamLiquid aux Gen.G. En cas de victoire des américains, ils égaliseraient à 3 – 3 avec les coréens et s’offriraient un tiebreak pour les quarts de finale. En cas de défaite ils seraient définitivement éliminés de ces worlds. Et les TeamLiquid vont le faire ! Auteur d’un très gros match les deux équipes se neutralisent toute la rencontre, mais grâce à l’âme du dragon notamment les TL s’emparent de la game et finissent donc leur phase de groupe en 3 – 3 comme les Gen.G. Le scénario fou de ce groupe avec toutes les équipes qui finiraient à égalité est donc probable ! Aux MAD Lions de faire le boulot dans le dernier match.

Dernier match hors tiebreak dans ce groupe D. MAD Lions contre les LNG. Si les MAD Lions gagnent cette partie ils égaliseront donc à 3 – 3 avec LNG et toutes les équipes seront à égalité à ce score, ce qui donnerait un scénario historique dans les championnats du monde de League of Legends. Et les MAD Lions font un early game tonitruant ! Plus de 8k golds d’avance a 17 minutes de jeu et l’impression que les MAD Lions ne peuvent pas laisser filer cette game pour aller chercher leur tiebreak. Les MAD Lions ne vont pas craquer et réussiront grâce à un autre push avec le baron Nashor à finir la game. Nous aurons donc un tiebreak de folie puisque toutes les équipes sont en 3 – 3. Tout le monde peut encore se qualifier pour les quarts.

Début des tiebreaks du groupe D

Nous commencerons ces tiebreaks avec Gen.G contre TeamLiquid, le gagnant de ce match accèdera à “la finale” du tiebreak pour déterminer le seed 1 du groupe, mais une victoire dans ce match permet de valider son ticket pour les quarts de finale. Même topo pour le deuxième match de ce tiebreak : LNG contre MAD Lions qui sera joué juste après Gen.g vs TL.

Un early game très serré, plutôt logique avec l’enjeu du match, qui est éclairé par le génie de “BDD” sur sa Zoé qui trouve 4 magnifiques bulles et permet à son équipe de prendre un avantage dans ce match à l’entrée du mid game. Mais lors d’un call baron Nashor, “Jensen” positionné derrière le pit avec sa Syndra réussit à steal le baron et permet au TL de se relancer dans ce match même si les coréens gardent un avantage. Les Gen.G réussissent à mettre la main sur l’âme des montagnes et à enchainer sur un nouveau baron Nashor. L’accélération des coréens grâce au buff Nashor est fatale aux américains et ils l’emportent. Les Gen.G accèdent dont aux quarts de finale des worlds et joueront un dernier match contre le gagnant de LNG vs MAD Lions pour déterminer le seed 1.

Place aux MAD Lions ! Toute l’Europe est regroupée derrière les MAD. Une seule place restante pour les quarts de finale des world, il faut que celle-ci soit pour l’Europe. L’early game ne se passe pas bien pour les MAD. Une tentative de dive top qui se solde par un double kill pour “Ale” et les chinois prennent l’avantage dans cette partie. La partie se verrouille malgré des kills qui sont récupérés de part et d’autre. Il faut attendre le late game pour voir ce match de folie se décanter. La Leblanc des européens réussit à avoir l’elder drake et les MAD sécurisent le Nashor dans la foulée. Les LNG tentent un push et se retrouvent juste devant le nexus européen en 4 vs 3. Mais les MAD réussissent à remporter le fight et mettre la main sur la game. C’était un match complètement dingue et au bout du bout et plus de 47 minutes de jeu ce sont bien les MAD Lions qui sécurisent leur ticket pour les quarts de finale ! Maintenant ils doivent jouer contre Gen.G pour la première place du groupe et éviter DWG SKT T1 ou RNG en quarts de finale.

Au terme une nouvelle fois d’un match de folie les coréens s’imposent. Une nouvelle partie de 48 minutes pour les MAD Lions mais malheureusement la première place du groupe ira aux Gen.G.

Louis ROUET

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News