Nous suivre sur

E-sport

Esport/FIFA 21 – La naissance du crack Ilian : De Grande-Synthe à l’Europe

Maintenant que la saison de FIFA 21 est terminée, revenons sur l’une des plus grosses révélations de la scène nationale et internationale sur l’opus d’EA Sports.

Il s’agit d’Ilian Bouchi, très jeune joueur d’origine Algérienne et Syrienne âgé de seulement 15 ans. Ilian a vécu, pour sa première saison au haut niveau, une ascension fulgurante.

Pour sa première fois en FUT Champions sur FIFA 21, il décroche un élite 1 synonyme d’avoir le statut de joueur vérifié en FUT Champions :

Cependant du fait de son âge, cette récompense n’a malheureusement pas beaucoup d’impact, puisque ce mode de jeu ouvre les portes aux compétitions européennes, autorisées à partir de 16 ans.

Arrive ensuite son premier tournoi. Avec une équipe composée de très bons joueurs, Ilian rafle la PlayStation 5 promise au vainqueur et remporte ainsi la première victoire d’une longue série.

Début février a eu lieu le tournoi qui a sans doute poussé le prodige au sommet : la Dave CUP organisée par la structure espagnole Falcons. Il sort vainqueur de cette compétition sur des scores stratosphériques avec en prime une victoire 13-3 en grande finale !

Après avoir conquis l’Espagne, le jeune Ilian dispute la Naza CUP. Tous les meilleurs joueurs étaient présents, Mino7x, Adrxx, Mence ou encore Fouma ! À ce tournoi étaient également invités trois personnalités, le chanteur Naza, Brak et Chinoir, tous deux connus par la communauté française sur FIFA.

C’était là l’occasion en or pour le jeune Ilian de se faire connaitre aux yeux du monde sur la scène FIFA.
Il dispute son premier match contre Diakité et accède aux quarts de finale du tournoi. Bien que son objectif soit de remporter la victoire finale, il affronte Sneaky, le co-fondateur de la structure Atlantide Waves et également très bon joueur de la scène FIFA… Sans doute le match le plus spectaculaire du tournoi. Mené 4-1, notre jeune crack ne perd pas son sang froid et remonte le score pour l’emporter sur le score de 7-6 !
Enfin dans le dernier carré Ilian affronta Mence, joueur de l’OL eSport, en demi-finale. Après un match rempli de suspense et de rebondissements, Ilian entraîne son adversaire aux tirs au but, pour finalement s’imposer avec brio. Place à la grande finale du tournoi, notre protagoniste affronte l’un des meilleurs joueurs Français de cet opus, Julien Perbal, plus connu sous le pseudo Fouma. Mais Ilian Bouchi ne tremble pas. Il reste concentré, joue son jeu, et finit par s’imposer et de quelle manière ! Il remporte la finale sur le score de deux buts à 0 !

Ilian Bouchi crée l’exploit en devenant le grand vainqueur de la Naza Cup, devant les tout meilleurs joueurs Français !

Début mars, Ilian ajoute un nouveau tournoi à son palmarès, celui de la Yorenzo Cup. Le tournoi est organisé par un streamer FIFA sur Twitch. En complément, il décroche la somme de 300 € pour sa victoire en finale, plus rien ne peut arrêter le jeune Bouchi !

Afin de couronner ses excellentes performances, Ilian remporte une Blacki Cup avec un prix de 750 € à la clé ! Très belle victoire contre le joueur professionnel de la structure b360_esports en finale.

Après cet intense périple, le 16 avril fut un grand jour dans la carrière précoce d’Ilian Bouchi, il signe à cette date son premier contrat professionnel chez la structure espagnole de Cezar Azpilicueta, Falcons.
Récompense largement méritée après une très très grosse année couronnée de performances nationales et internationales. Il devient le deuxième plus jeune joueur à signer pour une structure professionnelle après Anders Vejrgang pour le RB Leipzig eSport.

Quelle année et quel joueur, à seulement 15 ans, Ilian Bouchi est pétri de talent, possède des mains d’or et est promis à un très bel avenir.

Notons aussi que le désormais Falcon, n’est pas seulement un prodige mais aussi un précurseur. En effet, il a été l’un des premiers à utiliser le Player Lock (système sur FIFA pour sélectionner un joueur bien précis afin de construire au mieux son action) et montrait aux joueurs FIFA les ravages que pouvait faire ce système. Il a, à son jeune âge, déjà beaucoup influencé les joueurs amateurs et professionnels.

Redha BAROUDI

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique E-sport