Nous suivre sur

Autres sports

Esport/LoL – LFL : Le récap du week 3 (1/2)

Ce mercredi et jeudi, le championnat de France de League of Legends continuait comme d’habitude avec les 6ème et 7ème journées. A presque mi-chemin du summer split, la hiérarchie commence à se dessiner et la Karmine Corp continue sa série d’invincibilité. Retour sur les résultats de la semaine :

La Karmine Corp toujours invaincue (1er, 7v0d)

Le champion de France en titre est bien parti pour continuer de marquer l’histoire. L’équipe de “Kameto” est toujours en course pour son objectif du 18-0 et a une nouvelle fois réalisé un sans faute cette semaine en portant sa win streak à 7 matchs d’affilée.

Le match du mercredi face à GameWard était néanmoins très serré et commençait mal pour la Kcorp. Mais encore une fois, le collectif et les individualités ont fait la différence pour retourner la partie. On soulignera la très très grosse performance de “xMatty” sur Varus qui a clutch plusieurs teamfights.

Le jeudi face à Team BDS, le match était nettement plus simple et maîtrisé du début à la fin. Victoire nette en seulement 25 minutes et nouveau titre de MVP pour “Saken” sur sa Séraphine.

Vitality B suit de près (2ème, 6v1d)

Comme attendu, la grosse équipe de Vitality est là pour jouer le titre. Après seulement une toute petite défaite en semaine 1, la team enchaine sur un sans faute et suit la Karmine Corp de très près.

Cette semaine, Vitality décroche deux victoires très convaincantes face d’abord à des Gamers Origins en difficulté puis ensuite contre une équipe GameWard très solide. Le trio “Szygenda“, “Skeanz” et “Diplex” a encore une fois montré sa domination sur le topside. Le test final sera la semaine prochaine face à la Karmine Corp pour le duel des titans !

Misfits Premier (3ème, 5v2d) fait le break sur Solary (4ème, 4v3d)

Juste derrière La Karmine Corp et Vitality, Misfits et Solary se battent pour rester au contact et abordaient cette semaine à égalité. Après une victoire pour chaque équipe mercredi, le match of the week opposait les deux formations jeudi. C’était une confrontation très importante entre ces deux concurrents directs et un véritable test pour Solary qui devait prouver qu’elle a la capacité de battre le haut de tableau.

La game a été extrêment serrée entre les deux équipes. Si Solary a réussi à prendre l’avantage en early game, les choses se sont compliquées en teamfights. La coordination de Misfits a permis à l’équipe de kite à maintes reprises la composition Solary qui a eu du mal a s’exprimer. Misfits fait donc le break, MVP mérité pour “Agressivoo” sur sa Akali top qui a eu un impact monstrueux dans les teamfights.

LDLC-OL renaît (4ème, 4v3d)

Après son spring split désastreux, LDLC-OL a plutôt bien démarré sa saison en remportant des games importantes pour la confiance. Sur cette semaine, le champion de France 2019 signe définitivement son retour dans le haut de tableau avec une belle semaine en 2-0. Victoire dans un premier temps contre MCES puis face à IZI Dream.

On soulignera le gros retour en force du midlaner “Eika” qui enchaine les grosses games et a notamment sorti un Xerath monstreux contre MCES. De même, les nouvelles recrues “Don Arts” et “Doss” semblent bien s’intégrer dans l’équipe et réalisent de bonnes performances.

Mathis Faisant

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports