Nous suivre sur

Autres sports

Esport/LoL – LFL : Le récap du week 3 (2/2)

Si la Karmine Corp et Vitality B dominent pour l’instant la LFL, d’autres équipes sont en grande difficulté. Gamers Origins et IZI Dream sont au bord du précipice et ne trouvent pas la solution. La suite des résultats de la semaine :

La bonne surprise MCES (6ème, 3v4d)

A la surprise générale, le dernier du spring split s’est rassuré dans ce début de summer avec quelques victoires importantes. Malgré une première défaite contre LDLC-OL, l’équipe a ensuite sécurisé une victoire face à Gamers Origins.

Dans une game de plus de 47 minutes, MCES l’a finalement emporté contre des Gamers Origins au fond du gouffre. “Tonerre” pour son retour en France réalise un très bon début de saison, de même que la nouvelle recrue “Doxy” au top.

Team BDS et GameWard en difficulté (7ème et 8ème ex-aequo, 2v5d)

Début de saison assez surprenant aussi pour ces deux équipes qui ont montré de belles choses au spring split. Ne pas atteindre les play-offs pour ces deux équipes et leurs effectifs serait clairement un échec.

Pour GameWard, la semaine était très compliquée avec deux défaites contre la Karmine Corp puis Vitality B, respectivement 1er et 2ème. L’équipe s’est tout de même bien défendue contre la Karmine et devrait se relever dans les semaines à venir.

Côté BDS, les temps sont nettement plus durs avec 2 défaites contre Solary puis la Karmine Corp. L’équipe a du mal à se trouver dans cette méta et à trouver une aussi bonne synergie qu’au spring split.

Gamers Origins et IZI Dream en pleine crise (9ème et 10ème ex-aequo, 1v6d)

C’est un début de split catastrophique pour ces deux équipes qui pourtant ont réalisé de nombreux changements pendant l’intersaison.

Déjà en difficulté au spring, IZI Dream a toujours autant de mal malgré les arrivées de “Special” et “Shikari“. Cette semaine, c’était une nouvelle déconvenue avec deux défaites contre Misfits Premier puis LDLC-OL. La suite du split risque d’être longue pour “Viking” et ses coéquipiers.

Pour Gamers Origins, le constat est plus surprenant, sur le papier l’équipe a de grosses individualités comme “KarimKT” ou “Mersa” fraîchement arrivés mais le collectif ne clique tout simplement pas. Dans la deuxième journée face à MCES, l’équipe a totalement throw son avantage et perdu la game après 47 minutes, de quoi les enfoncer encore un peu plus…

Mathis Faisant

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports