Nous suivre sur

Actus Sport

Strasbourg évite le piège amienois

A domicile, le Racing se doit de convaincre un public jusqu’alors peu émerveillé par les dernières prestations de ses hommes.
Les strasbourgeois ont la possession dans une première mi-temps stérile en actions, offensivement tous les ballons passent par Kenny Lala mais restent sans danger. De leur côté, les amiénois subissent mais ne craquent pas, et comme à leur habitude, ils réussissent à punir Strasbourg à la 45ème en réalisant un véritable braquage, le latéral droit suédois Krafth trouve les filets d’un plat du pied dans la surface alsacienne pour son premier but depuis décembre 2016 sur un service de Gnahoré. 17 ème du championnat à la Mi-Temps, Strasbourg ne réalise pas la grosse affaire. Les locaux se dirigent vers les vestiaires devant un stade figé, les commentaires de Thierry Laurey risquent d’être difficile à avaler.
Retour à la Meinau, avec du changement  et l’entrée de Benjamin Corgnet pour remplacer un Dimitri Liénard en difficulté durant cette première période.
On entame une seconde période très active avec à la 46ème une action de but de Mothiba qui est tout proche de remettre Strasbourg dans le match, mais qui touche le ballon du tibia. Le Racing est nettement plus en jambes, le changement opéré par Laurey semble payant, Corgnet remporte tous ses duels et se montre dangereux offensivement. Strasbourg obtient un coup franc bien placé à la 66ème légèrement excentré à gauche, il est pour Kenny Lala. Le latéral droit s’élance et trouve la lucarne droite de Gurtner qui ne peut rien faire, grâce à un bon placement de Jonas Martin à côté du mur permettant de cacher la vue du portier amiénois. Le meilleur joueur de la 1ère mi-temps se voit récompenser de ses efforts et permet au Racing de revenir dans la course.
Tout est à refaire, les hommes de Pélissier n’auront pas gardé l’avantage longtemps en 2ème mi-temps. Le public de la Meinau redonne de la voix. 52 ème : Da Costa s’écroule dans la surface mais pas de pénalty, la défense amiénoise s’en sort temporairement. Les hommes de Laurey ont dû se faire remonter les bretelles à la mi-temps, ils sont méconnaissables. Amiens est inexistant face à une équipe portée par un Corgnet qui réussit tout et change le match à lui seul. Strasbourg est plusieurs fois sur le point de faire le break et à la 65ème Lala dépose un centre parfait sur la tête de Corgnet seul au second poteau qui n’a plus qu’a ajuster Gurtner. La Meinau est en feu, les locaux reprennent l’avantage. Le 3-5-2 choisi par Laurey est payant. A la 86ème But contre camp d’Adénon pour Strasbourg, la Meinau exulte, sur un contre Zohi parvient à centrer en bout de course en direction de Da Costa dans la surface. En tentant de devancer l’attaquant alsacien, Adénon pousse le ballon au fond de ses propres filets. Le break est fait !
Le scénario avait tout pour être idéal pour Amiens avec ce but de Krafth mais Strasbourg a réussi à renverser la vapeur en seconde période face à des picards méconnaissables.
Strasbourg monte à la 8ème place du Championnat et Amiens se retrouve temporairement 18ème.
Thibault Nourry

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport