Nous suivre sur

ATP

ATP Cup – L’équipe de France peut-elle faire mieux qu’en 2020 ?

Pour cette deuxième édition de l’ATP Cup, l’équipe de France fait figure d’underdog dans son groupe. Pourra-t- elle faire mieux que l’année dernière en passant les poules ?

1 an après une élimination précoce lors de la première édition de l’ATP Cup, l’Equipe de France fait son retour pour la 2e édition du tournoi organisé par l’ATP. L’équipe sera la même que l’année précédente à une exception près, le remplacement de Gilles Simon par l’Autrichien Richard Ruckelshausen dans le rôle de capitaine. Le nouveau coach de Gaël Monfils prendra donc la tête d’une équipe de France composée de Nicolas Mahut et Edouard Roger-Vasselin pour le double et un tandem Benoît Paire/Gaël Monfils pour les simples.
Les Bleus n’ont donc changé que la tête d’une équipe qui avait déçu lors de la première édition après avoir été éliminée dès les phases de poules en perdant face à la Serbie et l’Afrique du Sud.

Loin d’être favori

Cette année l’équipe de France a hérité de l’Autriche et de l’Italie, deux nations mieux classées. Mais si l’on regarde la composition des équipes, la différence entre les 3 nations s’amoindrit.
D’un côté, les Autrichiens forment une équipe très hétérogène avec un Dominic Thiem qui devrait être favori dans la quasi-totalité des matchs qu’il va jouer, mais qui devra composer avec des seconds couteaux comme Dennis Novak ainsi que Philipp Oswald et Tristan-Samuel Weissborn. Du côté des Italiens, Mattéo Berrettini et Fabio Fognini porteront les espoirs de la Botte en simple. Bien que leur classement ATP les situe respectivement à la 10e et 17e place, ce classement est en réalité trompeur. Les performances des deux joueurs ont été très décevantes au cours de l’année 2020, si bien que si l’ATP avait choisi d’appliquer son modèle traditionnel pour classer les joueurs, Berrettini se situerait à la 37e place tandis que Fognini serait classé 89e. Du côté du double, Simone Bolleli épaulera Andrea Vavassori.

Finir 1er de la poule ne semble donc pas être une tâche impossible pour des Bleus qui auront aussi comme but de bien terminer leur préparation avant l’Open d’Australie qui se disputera dans la foulée de l’ATP Cup.

 

Antonin Parmentier

À lire aussi :

Tennis/Actu : Badosa dénonce les organisateurs de l’Open d’Australie !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique ATP