Nous suivre sur

ATP

Portrait de légende – Björn Borg, légende du tennis !

Björn Borg, né en 1956, est un joueur professionnel de tennis suédois de 1973 à 1984 puis de 1991 jusqu’à 1993 où il prend définitivement sa retraite. Le natif de Södertälje a remporté 64 titres ATP dont 11 titres du Grand Chelem et 2 Masters ainsi qu’une Coupe Davis avec son pays.

Un joueur prometteur…

Björn Borg frappe sa première balle de tennis à l’âge de 9 ans, avec une raquette offerte par son père, puis il est rapidement inscrit dans le club de sa ville. À 11 ans, en 1967, il remporte son premier tournoi et l’année suivante Borg rentre au prestigieux club de Stockholm.

En 1970, Lennart Bergelin, sélectionneur de l’équipe suédoise de Coupe Davis, repère le jeune joueur. Sous l’aile du sélectionneur, Borg va multiplier les entraînements et les tournois juniors.

En 1972, le Suédois est sélectionné pour la première fois dans l’équipe nationale de Coupe Davis. À la surprise générale, Borg remporte ses deux simples et son double. Par la suite, il confirme son talent en remportant le tournoi junior de Wimbledon. C’est en 1973 que Björn Borg débute sa carrière professionnelle à l’âge de 17 ans.

… Devenu une légende du tennis !

À 18 ans, Björn Borg remporte déjà ses premières finales, et pas des moindres. Une première à Rome puis quelques semaines après, à Roland-Garros. Alors qu’il est le plus jeune joueur de cette édition 1974, il efface Manuel Orantes 2/6 6/7 6/0 6/1 6/1 en finale sur la terre parisienne. L’année suivante, il réitère son exploit et s’impose à nouveau à Paris, cette fois-ci en 3 sets face à Guillermo Vilas. Le plus beau souvenir de sa carrière, selon lui, se passe cette même année, en finale de Coupe Davis contre la Tchécoslovaquie. Björn Borg offre à la Suède “le saladier d’argent” grâce à ses deux victoires en simple et sa victoire en double.

En 1976, Borg est éliminé dès les quarts de finale à Roland-Garros, mais arrive cependant pour la première fois en finale de Wimbledon, à l’âge de 20 ans. Avec son jeu très efficace sur terre battue, très peu de personnes ne le voyaient aussi bon sur gazon. Mais le Suédois écrase Ilie Nastase en finale 6/4 6/2 9/7 et ne perd pas le moindre set de cette compétition alors qu’il jouait même avec une élongation à l’abdomen. Après Roland-Garros et Wimbledon, il atteint la finale de l’US Open, mais perd face à Jimmy Connors 4/6 6/3 6/7 4/6. Borg atteint la place de n°2 mondial et l’année suivante, le 23 août, devient n°1 mondial à 21 ans. Il achèvera deux saisons au sommet du classement ATP, en 1979 et 1980, et totalise 109 semaines cumulées à la tête de l’ATP.

Une carrière à records !

De 1978 à 1980, Björn Borg réalise à chaque fois l’exploit à Roland-Garros et Wimbledon. De 1976 à 1980, le Suédois remporte 5 fois consécutivement le Grand Chelem Londonien, un record codétenu avec l’immense Roger Federer durant l’ère open. L’histoire se souvient surtout de sa victoire contre John McEnroe en 1980 après 3 h 53 de match et 5 sets 1/6 7/5 6/3 6/7 8/6. Presque aussi impérial à Roland-Garros, il s’impose 4 fois de suite de 1978 et 1981 et réalise le doublé Roland-Wimbledon à trois reprises, un exploit. Borg a longtemps détenu le record à Paris, avec 6 titres, avant que Rafael Nadal remporte son 7e Roland-Garros en 2012. Puis en 80 et 81 encore, le Suédois remporte à deux reprises le Masters.

À l’US Open, à New York, la malédiction continue. Borg est défait 4 fois en finale en 1976 et 1978 par Connors et en 1980 et 1981 par McEnroe. “Décapité” (par la défaite et sans doute par les menaces de mort qu’il reçoit quelques jours avant la finale), il quitte aussitôt le court sans participer à la remise des prix et aux interviews. Personne ne le sait encore, mais Björn Borg vient de jouer son dernier grand match.

En 1983, Borg décide de prendre sa retraite le 31 mars, après une défaite face à Henri Leconte à Monte-Carlo, et achève sa carrière à l’âge de seulement 26 ans. Malgré un retour 8 ans après en 1991, Borg n’est plus l’immense joueur qu’il était et dispute seulement quelques matchs avant de prendre définitivement sa retraite deux ans plus tard.

Quelques records supplémentaires

  • Meilleur pourcentage de victoires dans les tournois du Grand Chelem : 89,8 %
  • Meilleur pourcentage de victoires contre le top 10 : 70,5 %
  • Meilleur pourcentage de victoires à Wimbledon : 92,72 %
  • Plus grand nombre de tournois consécutifs remportés sur le circuit ATP : 8 (avec Ivan Lendl)
  • Meilleur ratio titres/participations dans les tournois du Grand Chelem : 41 %
  • Meilleur ratio titres/participations à Wimbledon : 55,6 %

Björn Borg aura marqué l’histoire de ce sport et reste l’un des meilleurs joueurs que l’histoire du tennis  est connue. Malheureusement, le Suédois aura pris sa retraite beaucoup trop tôt, et les fans de tennis n’auront pas pu totalement savourer l’immense talent de cette légende.

Maël Desfougères

Tennis – Un problème entre Nadal et le Masters ?

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique ATP