Nous suivre sur

ATP

Wimbledon/ATP : Djokovic fait voler en éclat Berretini et remporte son sixième Wimbledon

La finale tant attendue entre l’ultra-favori Novak Djokovic et l’outsider italien Matteo Berretini aura tenu ses engagements. 3h27 d’un combat acharné en fond de court avec de nombreux rebondissements et des rallyes à en couper le souffle pour une victoire à l’arrivée, une fois de plus, de Novak Djokovic en quatre manches : 6/7 6/4 6/4 6/3.

Pour l’un, la 30ème finale en Grand Chelem, pour l’autre la toute première. Au moment de rentrer sur le court, l’écart était énorme entre le numéro 1 mondial Novak Djokovic et l’italien Matteo Berretini. Djokovic a l’avantage sur le court et sur le papier, puisqu’il mène 2/0 dans les confrontations. Nous étions curieux de voir un nouvel affrontement entre les deux joueurs, le premier sur gazon.

Le premier set tourne rapidement à l’avantage du serbe qui break l’italien sur sa deuxieme mise en jeu. 5/3 Djokovic service à suivre, on ne voyait pas comment Berretini pouvait inverser la tendance et pourtant, ce dernier réalise le débreak et pousse le serbe au tie-break. Sensation sur le central, c’est bien Berretini qui empoche la première manche, 7 points à 4.

On s’attendait bien entendu à une révolte du serbe qui aura été immédiate. Plus rapide, plus précis et plus agressif, le serbe bouscule l’italien et le break d’entrée. Impartial sur ses jeux de services Djokovic déroule sur son service et fait dégoupiller Berretini. Petit à petit, le serbe tisse sa toile et rentre dans la tête de l’italien, le poussant à batailler sur ses jeux de service. Le deuxième set est sans appel : 6/4 Djokovic.

Le troisième set est une copie conforme du deuxième set. Djokovic déroule et semble impertubable malgré les services et coup droits surpuissants de son adversaire. 6/4 Djokovic.

Lorsque Djokovic mène 2 manches à 1, tout se complique. Le serbe est partout et réalise des glissades de grande qualité comme à son habitude. Le début du quatrième set est cependant très accroché, Berretini s’accroche mais cède son engagement à 3/3. Le serbe confirme le break et mène 5/3. Après un énième jeu très bataillé, Berretini craque et laisse filer la victoire à Novak Djokovic.

Grâce à ce sacre, Novak Djokovic rentre encore plus dans la légende en rattrapant ses rivaux Roger Federer et Rafael Nadal avec leur 20 titres en Grand Chelem. Qui de ces trois légéndes sera en tête du plus nombre de titre ? Novak Djokovic, plus jeune que ses ainés, semble bien parti.

Pierre GILLES

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique ATP