Nous suivre sur

Actus Sport

Tour de France : Dylan Teuns s’impose en haut de la Planche des Belles Filles, Alaphilippe perd le jaune !

La 6ème étape du Tour de France s’est déroulée sur une distance de 157 km entre Mulhouse et la Planche des Belles Filles. C’est la première grande étape pour les favoris et quel final ! Les échappés ont résisté au retour des favoris, ce qui a permis à Dylan Teuns de s’imposer et des écarts se sont creusés entre les favoris.

 

Un groupe de 14 coureurs s’est échappé en début d’étape avec notamment le maillot à pois de Tim Wellens (Lotto-Soudal) venu pour le conforter en prenant les points au sommet des différents cols de cette étape.

Le peloton quant à lui, contrôlé par la Deceuninck Quick-Step du maillot jaune Julian Alaphilippe, a laissé à cette échappée 8 minutes d’avance jusqu’au sommet du Ballon d’Alsace à 50km où les équipes des leaders notamment la Movistar ont accéléré le rythme pour réduire cet écart.

Devant, Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) a faussé compagnie à ses compagnons d’échappés au sommet du col des Croix à 35 km de l’arrivée pour faire un de ses grands numéros en solitaire. Mais il a été repris dans l’avant-dernière montée de la journée, le col des Chevrères qui sera franchi en tête par un groupe de 4 coureurs : Dylan Teuns (Bahrain-Merida), Giulio Ciccone (Trek), Tim Wellens (Lotto-Soudal) et Xandro Meurisse (Wanty-Gobert) avec 4 minutes d’avance sur le peloton des favoris à 15 km de l’arrivée.

En haut de la Planche des Belles Filles, il ne restait plus que Dylan Teuns (Bahrain-Merida) et Giulio Ciccone (Trek) pour la victoire d’étape et c’est le coureur Belge de la formation Bahrain Merida qui s’est imposé, 11 secondes devant Ciccone (Trek) et Xandro Meurisse (Wanty-Gobert) prend la 3ème place à 1 minute et 5 secondes.

Des écarts se sont creusés entre les leaders avec Geraint Thomas (Team Ineos), premier d’entre eux qui termine 4ème de l’étape, 2 secondes devant Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) et Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick-Step). Derrière les coureurs arrivent un par un et Romain Bardet (AG2R La Mondiale) perd beaucoup de temps !

 

Au classement général, les leaders se sont battus mais c’est Giulio Ciccone (Trek) qui prend la tête avec 6 secondes d’avance sur Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick-Step) et 32 secondes sur le vainqueur de l’étape Dylan Teuns (Bahrain-Merida).

 

Théo FARRENQ

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport