Nous suivre sur

Actus Sport

VRDR – Tuatagaloa sans contrat à cause de sa sélection, Johann Authier lui répond

Ça chauffe entre Belgium Tuatagaloa et Valence-Romans ! L’ancienne star du VRDR a récemment expliqué dans un entretien à Stuff.nz que Valence-Romans n’aurait guère apprécié sa volonté de rejoindre les Samoa pour la Coupe du monde. Une affirmation contestée par Johann Authier, le manager de Valence-Romans.

Le récent promu de ProD2 a perdu le meilleur joueur de Fédérale 1 de la saison dernière, Belgium Tuatagaloa. Doté d’une énorme vitesse et de crochets dévastateurs, le centre ou ailier a inscrit 15 essais la saison passée. Une saison qui lui a offert la possibilité de disputer la Coupe du monde au Japon. International à 7, pour la Nouvelle-Zélande (2012-2013) puis pour les Samoa de 2015 à 2017, il fait en effet partie du groupe pour le Pacific Nations Championship. Une situation qui pourrait être la cause de son départ de Valence-Romans.
En effet, le Samoan a déclaré à Stuff que le club drômois lui aurait proposé un contrat « avant de savoir que j’allais être sélectionné avec les Samoa.« 
« Je l’ai dit à Johann Authier (le manager de Valence-Romans) et il m’a répondu que c’était bien, mais je ne crois pas qu’il m’a cru. Trois semaines plus tard, il m’a dit que le club reviendrait vers moi avec une nouvelle offre de contrat, mais qu’il faudrait choisir entre jouer la Coupe du monde, ou rester avec eux. »
Une situation que n’a pas accepté Tuatagaloa. Après la demi-finale, Johann Authier serait revenu vers ce dernier en laissant entendre que le Samoan pourrait aller préparer la Pacific Nations Cup, mais qu’il « avait peur qu’en me laissant y aller, je fasse la Coupe du monde.« 
« Il n’a pas dit « on ne veut pas que tu ailles jouer la PNC », mais il me faisait comprendre qu’il voulait un joueur qui soit là en début de semaine. Ensuite, il a appelé mon agent en disant qu’ils n’allaient pas me prolonger car je risquais de jouer la Coupe du monde. Quand je l’ai confronté, il m’a dit que le président ne voulait pas de joueurs allant au mondial plutôt que rester avec le club. »

Une situation habituelle pour les joueurs du Pacifique

Une situation qui fait écho aux récentes révélations de Stuff concernant des joueurs du Pacifique retenus par leur club du Top 14 ou de la ProD2, en vue de la Coupe du monde. Une manoeuvre contraire au règlement de World Rugby et de l’article 9 qui stipule que :

9.2 Une Fédération, une Association, un Organisme ou Club de Rugby est obligé(e) de libérer un Joueur pour la Fédération pour laquelle le Joueur est éligible lorsque cette dernière sélectionne le Joueur pour une Équipe nationale ou un Groupe national conformément aux dispositions du présent Règlement 9.

9.3 Aucune Fédération ou Association, aucun Organisme ou Club de Rugby ne peut, par contrat, conduite ou autrement, inhiber, empêcher, décourager, démotiver ou rendre indisponible l’un quelconque Joueur pour une sélection, une présence ou une participation dans une Équipe Nationale ou dans une séance du Groupe National lorsque la dite demande pour la sélection, la présence ou la participation est faite conformément aux dispositions du présent Règlement 9. (..)

Toutefois, Johann Authier a tenu à se défendre des propos tenus par Tuatagaloa. Le manager de Valence-Romans a ainsi déclaré sur son compte Twitter ce qui suit :

https://twitter.com/JohannAuthier/status/1145297061048463360

Une situation qui aurait le mérite d’être étudiée de près par la LNR et la FFR. En effet, les pays du Pacifique ne devraient pas être privés de leurs meilleurs joueurs sous couvert de leurs contrats. Une autre solution, pour éviter ce genre de cas, serait de faire en sorte que les calendriers ne se télescopent pas entre championnat et Coupe du monde. À méditer.

À lire : Deux nouveaux joueurs rejoignent Valence-Romans

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux 

Facebook : Sport Business Mag Rugby

 Titouan Hauchart

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport