Nous suivre sur

Autres Tennis

Affaire Zverev – Bientôt Papa, il est accusé de violences domestiques !

Décidément les histoires de Sasha Zverev ne s’arrangent pas ! Après avoir été accusé d’avoir mis enceinte son ex-compagne (Brenda Patae), c’est maintenant Olga Sharypova une joueuse russe qui l’accuse de violences domestiques lors de leur relation courant 2019 !

Retour sur les accusations !

Mercredi après-midi, Olga Sharypova (joueuse de tennis Russe) publie un message sur son compte Instagram. Message dans lequel elle raconte de nombreuses altercations et violences qu’elle a subie en août 2019 au cours de l’US Open. 

« J’ai été battue et je ne serai plus silencieuse. Maintenant, je veux raconter une histoire très personnelle et très difficile pour moi, que j’ai déjà vécue et que j’ai laissée dans le passé. J’écris ceci pour que les filles qui sont ou étaient dans la même situation ne se sentent pas seules et trouvent la force de vivre. J’ai été victime de violence domestique ! La première fois que cela s’est produit au début de la relation, il y a eu une dispute et il m’a cogné la tête contre le mur avec une telle force que je me suis assise par terre, il a essayé de m’étrangler avec un oreiller et il m’a tordu les bras. »

(Ceci n’est qu’un passage, l’entièreté du communiqué est à retrouver sur le compte Instagram d’Olga : Olyasharypova)

Cependant, dans ce communiqué, la joueuse de tennis russe ne cite personne, on ne sait pas si elle parle bien de Sacha Zverev ou si l’Allemand n’a aucun lien avec cette histoire. 

Olga confirme qu’elle parle de Zverev !

Dans une interview accordé au site championat.com (Média sportif russe), Olga confirme qu’elle parlait bien du joueur de tennis allemand et elle détaille cette altercation qui l’a traumatisée. 

Une relation qui n’a jamais été paisible !

Olga Sharypova et Sacha Zverev se connaissent depuis qu’ils sont tout petits, sur différents tournois de tennis junior. En 2018, les deux protagonistes décident de se mettre en couple. Cependant peu de gens savent comment cette relation s’est passée. Olga raconte le déroulement au site championat.com :

« Ce jour-là, je marchais avec Dasha Medvedeva (la compagne de Daniil Medvedev) et mon ami. Nous étions un peu en retard et Sasha s’est fâché à cause de cela. Quand je suis rentré à la maison, nous nous sommes disputés. Nos disputes ont toujours été présentes, dès le début de notre relation. J’ai écrit sur Instagram qu’il a essayé de m’étrangler avec un oreiller et m’a tordu les bras. J’ai essayé de sortir de la pièce à plusieurs reprises, mais il ne m’a pas laissé faire. J’avais peur que quelqu’un puisse nous voir et nous entendre. Mais à la fin, j’ai réussi à me libérer et je suis partie pieds nus avec mon téléphone. »

« Au début, je me cachais dans un hôtel, mais Sasha est descendu et m’a trouvé. Nous nous tenions près de l’entrée latérale. J’ai sangloté et essayé de partir, mais il voulait que je retourne dans la chambre et nous avons parlé. Mais j’ai compris qu’à ce moment-là, il n’y aurait pas de dialogue. J’avais peur et je voulais m’enfuir, mais Sasha m’a poussé contre le mur et a dit qu’il ne serait pas puni pour cela et que personne ne se soucie de moi, peu importe ce qu’il me fait. Heureusement, à ce moment-là, des gens sont apparus et je me suis précipité dans la rue avec eux. J’étais seule, pieds nus au milieu de la rue. Grâce à mon téléphone, j’ai pu contacter un ami qui m’a emmenée dans sa famille. Cet échange a été conservé par mon ami. »

 

« Toutes mes affaires, argent, documents – tout est resté dans la chambre. Après cette situation, Sasha m’a écrit et m’a appelé. Au début, je ne voulais pas le voir, mais j’ai décidé que nous devions encore parler. Je suis arrivée à l’hôtel et je l’ai attendu dans le hall, car je n’avais pas la carte de la chambre. Pendant notre échange avec Sasha, nous avons recommencé à jurer. Je me suis assise dans les toilettes de l’hôtel et j’ai pleuré. Quand il est arrivé à la chambre, il a juste jeté mes affaires dans le hall. »

« Mais le plus intéressant, c’est que personne ne m’a donné mon passeport. Il s’avère que je suis resté avec mes affaires, mais je ne pouvais pas rentrer chez moi. Sasha avait mon passeport et ne voulait pas me le rendre. »

« Un jour plus tard, il est venu dans la maison de mon ami. Grâce à la présence de témoins, nous avons pu parler normalement. Par conséquent, nous avons poursuivi notre relation. Pendant l’US Open, j’ai assisté à ses matchs, puis je suis allé avec lui à Genève pour la Laver Cup et en Chine pour les tournois. Ensuite, nous nous sommes séparés, mais je ne suis pas encore prête à en parler. C’est une très longue histoire, dans laquelle de nombreuses personnes sont déjà liées. »

Olga Sharypova et Alexander Zverev pendant des vacances en décembre 2018.

– Daniil Salnikov (journaliste) : « Est-ce la seule fois où Alexander Zverev a levé la main sur vous ? »

« Ce n’était pas la première fois, il y en a eu beaucoup. Mais à chaque fois, j’essayais de l’oublier et je m’en voulais. Mais en août, c’était vraiment effrayant. J’avais vraiment peur pour ma vie. »

– « Pourquoi avez-vous décidé de raconter l’histoire qui s’est déroulée en août de l’année dernière, aujourd’hui ? »

« D’abord, parce que c’était effrayant. J’ai déjà reçu beaucoup de critiques quand je m’exprimais. Deuxièmement, parce que j’avais besoin de temps pour passer par là et restaurer mon système nerveux après une telle relation. Maintenant que je l’ai laissé aller et que je l’ai vécu, je suis prête à en parler. Je ne pouvais pas avant. »

N.B : Aujourd’hui, l’ancienne petite amie de Zverev ; le célèbre mannequin ; Brenda Patea est enceinte et affirme que Zverev est le père de l’enfant. Voir notre article à ce sujet en bas de page.

Alexander Zverev et Brenda Patea. (James D. Morgan/Getty Images)

– « Comment se fait-il que ces deux histoires soient annoncées publiquement le même jour ? »

« J’allais en parler et je voulais le faire depuis longtemps. Il se trouve que c’est ce jour-là que deux de ses ex-petites amies ont fait des déclarations bruyantes. Le boomerang lui est revenu aujourd’hui. Pour chacune de leurs actions, les gens devraient être responsables : que ce soit un enfant ou la violence. »

– « Qui d’autre était au courant de votre situation ? Peut-être les parents de Zverev ? Ou des connaissances communes – Dasha Medvedeva ? »

« Les parents de Sasha ne m’ont pas beaucoup parlé. Qu’ils le savaient ou non, je ne peux pas le dire. Quant aux connaissances mutuelles, personne ne le savait. Y compris Dasha Medvedeva. Elle n’a en aucune façon participé à cette histoire et n’en savait rien. En général, pendant longtemps je n’ai pas voulu gâcher la réputation de Sasha. »

– « Qu’est-ce qui a changé maintenant ? »

« Maintenant, je comprends que les gens devraient être responsables de telles actions. Je ne veux pas que quiconque se trouve dans la même situation que moi. Si une personne ne sait pas comment établir des relations, peut-être qu’elle n’a pas besoin d’en commencer ? »

– « Olga, n’avez-vous pas peur d’être accusée de calomnie, que les défenseurs d’Alexandre se lèvent et que les attaques contre vous commencent ? »

« Non. J’ai été attaqué par son environnement lorsque j’étais en couple avec lui. Et j’y ai survécu. Je survivrai encore. Je veux juste que Sasha comprenne que tôt ou tard, tout doit être répondu. Naturellement, il n’y a pas de témoins directs qu’il m’a étranglé, et il ne peut pas y en avoir, parce que cela s’est passé en privé. Mais je suis prête à faire tous les tests, y compris un détecteur de mensonge, pour confirmer mes propos. Je ne lui demande rien. Je veux juste que ça soit reconnu. »

Alexander Zverev et Olga Sharypova (Crédits : Imaginechina)

Une interview qui en dit beaucoup !

Grâce à cette magnifique interview de la part du journalise Daniil Salnikov pour le site sportif russe championat.com, nous avons plus d’informations à propos de ces accusations qui ne sont pas à prendre à la légères. A l’heure actuel, le clan Zverev ne s’est pas encore prononcé sur ces accusations. 

En l’espace de vingt-quatre heures, Sasha Zverev a été accusé d’avoir mis enceinte son ex-compagne et d’avoir levé la main à de nombreuses reprises sur la joueuse de tennis Olga Sharypova au cours de leur relation en 2019. Cela fait beaucoup pour le 7ème joueur ATP.

Ces accusations sont-elles vraies ? Comment va-t-il réagir face à ces accusations ? Va-t-il mettre un terme à sa saison ? Aura-t-il la tête à jouer au tennis ? Beaucoup de questions restent  en suspens et n’annoncent rien de positif pour le joueur allemand, lui qui vient de remporter deux titres à Cologne et qui réalise une fin de saison jusque là réussie.

 

Source : championat.com

Constant Bizeul

A lire aussi : 

Gossip – Zverev accusé par son ex compagne de l’avoir mis enceinte !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres Tennis