Nous suivre sur

ATP

ATP Buenos Aires : Les têtes de série en taille Patron !

Fin des 16ème et début des 8ème de finale ce Mercredi 12 Février avec 4 rencontres au programme. Le Norvégien Casper Ruud tête de série N°8 et N°45 mondial, l’Espagnol Albert Ramos Vinolas tête de série N°7 et N°42 mondial ou encore le Serbe Dusan Lajovic tête de série N°3 et N°23 mondial étaient sur le pré. Résumé.

Casper Ruud expéditif, au contraire de ses compères

Et on commence par Casper Ruud qui était opposé en 8ème de finale à l’Espagnol Roberto Carballes Baena N°88 mondial, pour une victoire sèche et expéditive 6/1 6/0 ! Sans trembler, le Norvégien s’est montré solide et agressif tout au long de la rencontre en étouffant son adversaire par ses coups gagnants et son efficacité au service. 1 jeu dans le 1er set puis plus rien… L’opposition était trop forte pour le modeste Espagnol qui n’a rien pu faire. Victoire logique et sans difficulté pour Ruud.

Place maintenant à Dusan Lajovic qui était pour le compte des 8ème de finale opposé à l’Espagnol Pedro Martinez Portero N°142 mondial. Une rencontre qui pouvait sembler comme une formalité pour le Serbe… mais qui en réalité s’est avérée beaucoup plus compliquée que prévu. Victoire en 2 sets disputés 7/6 [6] 7/6 [6] et soulagement pour Lajovic. Une rencontre au scénario identique dans les 2 sets. Portero joue son jeu et se contente de ses mises en jeu pour tenir et essayer d’arracher un tie-break en fin de set, tandis que Lajovic force et lâche de nombreux points. Une tactique quasiment gagnante pour Portero, qui est passé à 1 point du 1er set, perdu 8 points à 6, tout comme le 2nd perdu sur le même score pour une défaite au goût amer… Lajovic s’est fait peur mais se qualifie. Un soulagement…

Leonardo Mayer y a cru avec le soutien de son public…

Le dernier 8ème de finale de la journée opposait le Lucky-Loser Portugais Pedro Sousa N°145 mondial au Slovaque Jozef Kovalik N°129 mondial tombeur au tour précédent du Français Corentin Moutet. Victoire en 2 sets de Sousa 7/6 [3] 7/6 [5] pour une qualification en Quart de Finale ! Le 1er set se joue sans trop de prises de risques des 2 côtés, les jeux défilent pour arriver au tie-break où les 2 joueurs se débrident. Sousa profite des trop nombreuses fautes directes de son adversaire pour empocher le 1er set sans forcer 7 points à 3. Le 2ème est identique, comme si la rencontre n’avait pas commencé. Kovalik ne réagit pas à la perte du 1er set et se contente de ses mises en jeu. Nouveau Ti-break, plus disputé cette fois mais toujours à l’avantage de Sousa qui résiste mieux à la pression. 7 points à 5 sur une énième faute directe de Kovalik. Qualification en Quart de Finale pour le Lucky-Loser !

A noter également la défaite en 16ème de finale du local Argentin Leonardo Mayer N°107 mondial face à l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas tête de série N°7 et N°42 mondial après une rude bataille en 3 sets 4/6 6/3 7/5. Après un 1er set remporté 6/4 avec la manière et avec l’aide du public acquis à sa cause, Mayer s‘est comme braqué et frustré. Lâché peu à peu par son tennis, les fautes directes commencent à s’accumuler. Ramos-Vinolas n’en attendait pas plus pour se reprendre et corriger ses erreurs. Plus précis dans les moments importants, l’Espagnol a su se montrer efficace pour revenir à 1 set partout 4/6 6/3. Le 3ème set est identique au 2ème, avec un break de Ramos-Vinolas sur une faute directe de Mayer pour au final un gain du set 7/5. Des regrets côté Mayer, un soulagement côté Ramos-Vinolas…

Jérémie GEMELSTEIN

Rejoignez-nous sur Facebook : SBM Tennis

A lire également : Fin de l’aventure pour Corentin Moutet à Buenos Aires !

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique ATP