Nous suivre sur

Autres sports

Aviron/Championnat du Monde – 5 jours de courses incroyables !

Après 5 jours de courses, l’équipe de France affiche déjà un résultat très positif !

L’équipe de France d’aviron est arrivée le jeudi 15 septembre à Racice en République tchèque avec de très grandes ambitions. Après 5 jours de courses intensives on peut déjà dire que les jeunes équipages se portent bien.

On peut notamment citer une très belle performance d’un jeune rameur très prometteur qui est encore U23, la qualification de Baptiste Savaete dans la grande finale qui aura lieu demain. On peut aussi admirer le retour dans la grande finale mondiale du double poids légers homme de Hugo Beurey et Ferdinand Ludwig, bateau dans lequel on place tant d’espoir. Comment ne pas penser au double de champions olympiques Hugo Boucheron et Matthieu Androdias, qui continue son sans faute et se battra demain en demi-finale face aux frères Sinkovic, pour une place en finale. Le quatre sans barreur homme quant à lui a brillamment réussi à se qualifier en finale B notamment grâce à une course incroyable en repêchage qui leur a permis de s’introduire dans le top 12 mondial. En ce qui concerne le quatre de couple homme, on peut aussi admirer un top 12 très prometteur au vu de la jeunesse de cet équipage. Ils iront eux aussi se battre pour une 7ème place mondiale ce samedi.

En ce qui concerne les catégories femme, on peut tout d’abord mettre en avant la qualification de la Gabellane Susannah Duncan en finale C après une très belle course en demie. Pour notre double poids légères vice championnes olympiques, la route continue sans trop de problèmes jusqu’à la finale A qui aura lieu samedi face à des Américaines et des Anglaises elles aussi très fortes. Passons maintenant à Emma Lunatti en skiff lourd qui après deux parcours très aboutis, se retrouve en demi-finale et aura une très belle carte à jouer face à de grandes rivales. En ce qui concerne le double femme, Margaux Bailleul et Violaine Aernoudts sont malheureusement passés à 7 centièmes d’un top 12 mondial. Elles iront quand même porter fièrement les couleurs de la France durant la finale C qui aura lieu dimanche. Enfin, le quatre sans barreur femme, qui s’est brillamment hissée dans le top 12 grâce à une très belle course en repêchage, ira se battre en finale B pour la 7ème place.

On félicite haut et fort tous ces athlètes pour le très beau parcours réalisé jusqu’à maintenant et nous sommes derrière eux pour aller chercher les plus belles places sur ces prochaines courses !

Raphaël Laval

Voir aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports