Nous suivre sur

Basketball

Basket/Betclic Elite – Le Portel se rassure, la JL Bourg dans une mauvaise série

Pour cette 5ème journée de Betclic Elite Le Portel, en grande difficulté, reçoit dans son chaudron bouillant, la JL Bourg. Un match maîtrisé de bout en bout par les hommes de Serge Crèvecoeur. Retour sur une rencontre à sens unique mais palpitante et spectaculaire.

Suite à de bons mouvements collectifs, Le Portel prend de suite l’avantage grâce à Wojciechowski (5 pts). Rasheed Sulaimon (8 pts, 6 reb) marque les premiers points bressans (5-3). C’est le mouvement du ballon qui prime en ce début de match. Eric Mika permet à la JL d’égaliser (7-7). Sheldon Mac donne le premier petit matelas du match grâce à un tir longue distance (12-7). Bourg-en-Bresse a trouvé les solutions pour revenir petit à petit dans la partie et le premier quart-temps se termine sur le score de 17 partout.

Abouo continue son chantier à longue distance et redonne l’avantage aux portelois. Mehdy Ngouama fait bouillir le chaudron grâce à une claquette pleine de détermination (24-17). Charles Abouo ne s’arrête plus et donne 10 points d’avance à son équipe (27-17). Sheldon Mac (8 pts) redonne du rythme à un match brouillon avec 5 points consécutifs (32-21). Deux dunks bressans remettent la JL sur de bons rails et Serge Crèvecoeur stoppe le match sans hésiter (32-25). C’est le score à la mi-temps !

Le Portel commence bien sa deuxième mi-temps avec deux trois points de Devin Davis, le deuxième suite à une circulation de balle digne des San Antonio Spurs époque Tony Parker ! (38-25). Les bressans ont du répondant mais Devin Davis continue son show avec un 3/3 à longue distance (41-30). Il a le poignet en feu Devin Davis (14 pts, 66,7% 3pts) ! Bien aidé par la planche, l’américain donne 14 points d’avance à l’ESSM (46-32). La JL réagit en fin de troisième quart-temps et revient à sept petits points (48-41). Mais un trois points de Charles Abouo à la dernière seconde redonne 10 points d’avance aux portelois (51-41).

Mehdy Ngouama se joint à la fête en ce début de dernier quart-temps avec un autre tir derrière l’arc ! (56-41). Johan Passave-Ducteil intimide sous le cercle avec un énorme contre mais sur l’action qui suit, Eric Mika (12 pts) lui répond. Mais le Duc ne se laisse pas faire et continue avec un deuxième contre en deux actions défensives. Et en plus de se montrer sur le côté défensif, Jo Passave (10 pts, 5 reb, 2 cts) marque sous le panier (58-41). Mehdy Ngouama (9 pts, 6 reb) se transforme, contre à son tour un tir extérieur. Charles Abouo (17 pts, 8 reb) et les siens vont finir tranquillement la rencontre sur le score de 71 à 54.

Le MVP du match : Charles-Noé Abouo

L’ailier ivorien avait la main chaude ce soir. Il score 17 points avec un joli 55,6% derrière la ligne à trois points sans oublier ses 8 rebonds. Un très correct 20 d’évaluation viendra couronner le tout.

Le Portel sort de sa mauvaise série et enfonce la JL dans la leur. Les portelois ont pu compter sur une réussite extérieure plus qu’intéressante et sur une défense pour une fois appliquée alors qu’ils avaient encaissé 106 lors de la dernière journée. A noter que comme d’habitude, les fans du chaudron auront donné de la voix !

Nathan Brillon

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball