Nous suivre sur

Basketball

Basket/Euroleague – L’ASVEL s’impose pour son premier match face à Zalgiris Kaunas

Les champions de France en titre ont parfaitement débuté leur campagne d’Euroligue en prenant le dessus sur les Lituaniens du Zalgiris Kaunas (8´8-76), devant plus de 4000 spectateurs à l’Astroballe.

Le cinq de départ des deux équipes

ASVEL : Jones – Okobo – Howard – Osetkowski – Fall

Zalgiris Kaunas : Mudiay – Strelnieks – Ulanovas – Kavanaugh – Lauvergne

Première mi-temps : L’ASVEL part sur les chapeaux de roues

Emmenés par un excellent Élie Okobo ( 23 points à 100% aux tirs !), Lyon-Villeurbanne fait jeu égal avec Zalgiris Kaunas, les deux équipes se rendent coup pour coup dans ce premier quart-temps. Le score tourne à l’avantage de l’ASVEL à la fin du premier quart-temps ( 19-16) grâce notamment à la présence aux rebonds offensifs et défensifs de Youssoupha Fall ( 12 points et 9 rebonds). À noter la première apparition en match officiel du prospect français Victor Wembanyama ( 17 ans) qui n’a joué que 3 minutes et est apparu en difficulté face aux Lituaniens.
L’ASVEL appuie sur l’accélérateur pendant le deuxième quart-temps et va compter jusqu’à 13 longueurs d’avance sous l’impulsion d’un Élie Okobo des grands soirs ( 15 points à la fin du deuxième quart-temps) et d’une excellente réussite à 3 points. L’ASVEL finira le deuxième quart-temps avec huit points d’avance sur Zalgiris ( 44-36).

Deuxième mi-temps : Accrochée puis libérée

Kaunas démarre fort ce troisième quart-temps en inscrivant 4 points d’affilée. Ils arrivent à revenir à hauteur des Français grâce à Nebo et obligent T.J Parker à prendre un temps mort en milieu de quart-temps. Le temps mort se révèle bénéfique pour les hommes du Rhône qui infligent un 9-0 aux lituaniens en faisant parler leur adresse à trois points grâce à Chris Jones et Antoine Diot. Charles Kahudi porte la série à 13-1 et Zalgiris finit le quart-temps en enchaînant deux paniers ( 63-55).
L’ASVEL repart du bon pied grâce à Diot avec un tir primé et un caviar pour son coéquipier Kostas Antetokounmpo, petit frère de Giannis. En 8 minutes, l’ASVEL inflige un 24-6 fatal aux Lituaniens grâce à Kahudi à 3 points, au bondissant Antetokounmpo et au duo Okobo – Jones qui enfonce le clou en terminant la rencontre à 37 points combinés.

Les meilleurs marqueurs :

Chez les Français, 4 joueurs terminent à plus de 10 points avec Élie Okobo (23 points et 9/9 aux tirs), Chris Jones (14 points), Youssoupha Fall (12 points) et Charles Kahudi (11 points). Chez les Lituaniens, Janis Strelnieks (21 points) et Emmanuel Mudiay (12 points) ont été les principales menaces offensivement. À noter que le Français Joffrey Lauvergne termine avec 7 points.

Erwan SEILLÉ

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball