Nous suivre sur

Basketball

Basket/NBA Flash 2 du 9 février 2021

Le premier match de ce flash oppose les Golden State Warriors au San Antonio Spurs. Cette rencontre se déroule au sein du AT&T Center.

Les premiers instants de ce match sont très disputés. Les deux équipes enchainent les égalités. Cette bataille acharnée est intense et s’étale sur la majorité du premier quart temps. Ce sont finalement les Dubs qui arrivent à se détacher des Spurs au score et qui prennent une bonne avance au tableau d’affichage à la fin du premier quart temps. Score à la fin des 12 premières minutes : 36-27 Warriors. Golden State fait grimper son avantage en début de deuxième quart temps et maintient son adversaire à distance pendant plus de la moitié de ce quart temps. Les Spurs ne sont pas impressionnés et reviennent dans la partie mais ces derniers n’arrivent pas à prendre les commandes du match. Les Dubs gèrent bien leur jeu quelques instants avant la pause et restent maitres du match. Score à la pause : 59-54 Warriors.

Les Spurs ne lâchent rien en sortie de vestiaire et recollent au score. Ils vont prendre l’avantage à 8min35 de la fin du troisième quart temps sur le score de 64-65. C’est à présent les Warriors qui doivent se battre pour récupérer leur lead mais ce n’est pas une mince affaire puisque San Antonio se défend bien jusqu’à ce que les texans craquent dans les dernières secondes du troisième quart temps et redonnent l’avantage aux Dubs. Score à la fin du troisième quart temps : 80-78 Warriors.

Les 12 dernières minutes commencent et l’intensité est toujours présente, les deux formations sont toujours au coude à coude, il y a une égalité puis un changement de lead en faveur des Spurs. San Antonio prend une légère avance au score qui arrive à le maintenir pendant plus de la moitié du quart temps avant que Golden State revienne à une possession de son adversaire. Malgré ça, les Spurs gardent leurs sang-froid et terminent le match victorieux. Score final : 100-105 San Antonio

Dejounte Murray (27 points, 10 rbs, 4 ast, 8 stl) qui a réalisé un très bon match défensif et DeMar DeRozan (21 pts, 6 rbs, 10 ast) ont parfaitement réagi pour donner la victoire aux Spurs (14-10). Du côté des Warriors (12-12), Stephen Curry (32 pts, 7 rbs, 6 ast) et Kelly Oubre Jr (24 pts, 4 rbs, 2 blk) ont tout essayé pour éviter une douzième défaite cette saison.

Rendez-vous à présent au Talking Stick Resort Arena pour assister à la rencontre des Suns de Phoenix versus les Cavaliers de Cleveland.

Le premier quart temps de ce match est très intense, les deux franchises se répondent panier sur panier, des changements de leads se produisent, les deux équipes sont très appliqués dans leur jeu même si les Suns prennent une légère avance en toute fin de quart temps. Score à la fin des 12 premières minutes : 28-34 Phoenix. Devin Booker et ses coéquipiers montent en puissance au début du deuxième quart temps et vont prendre le large au tableau d’affichage. Cela est de courte durée car les Cavs vont revenir d’un déficit de 12 points en très peu de temps pour finalement se retrouver à une possession d’écart des Suns à 2min14 de la pause. Phoenix va tout de même réussir à garder le contrôle du match à la mi-temps. Score à la pause : 61-64 Phoenix.

L’avance des Suns est fragile mais ils arrivent à la conserver pendant la quasi-totalité du quart temps jusqu’à ce que Cleveland arrive à un score de parité avec son adversaire à deux minutes du début du dernier quart temps. Les égalités s’enchainent pendant ces derniers instants mais les Cavs prennent l’avantage juste avant le début des 12 dernières minutes. Score à la fin du troisième quart temps : 91-89 Cavaliers.

Les Suns n’ont pas dit leur dernier mot et veulent récupérer leur lead. Cleveland ne se laisse pas faire et prend un peu d’avance au score au début du dernier quart temps. Le suspense augmente au fur et à mesure que les minutes passent car les deux équipes enchainent les égalités ainsi que les changements de lead. Impossible de savoir qui va gagner. Les deux équipes se répondent inlassablement. C’est finalement Phoenix qui trouve la solution pour prendre l’avantage et la conserver jusqu’à la fin du match. Score final : 113-119 Suns.

Devin Booker (36 pts, 5 rbs, 8 ast, 5-9 3 pts) et Mikal Bridges (22pts, 4 rbs, 5 ast) ont su gérer la pression sur ce match avec une intensité incroyable, ce qui à permis à Phoenix de l’emporter. Du côté de Cleveland, Collin Sexton (23 pts, 2 rbs, 5 ast) et Darius Garland (17 pts, 2 rbs, 7 ast) se sont pourtant bien battus mais ils n’ont rien pu faire pour éviter la défaite à leur équipe.

On poursuit avec la rencontre des Bucks face aux Nuggets au sein du Pepsi Center

Denver est l’équipe qui commence le mieux cette partie mais se fait assez vite rattraper par leur adversaire et les deux équipes vont se livrer une bataille sans merci. Les égalités et les changements de lead se suivent et c’est Denver qui va creuser un petit écart en toute fin de quart temps. Score à la fin des 12 premières minutes : 37-42 Nuggets. L’intensité de la rencontre ne baisse pas pendant le deuxième quart temps. Les Bucks arrivent à prendre le contrôle du match quelques minutes après le début de ce quart mais Denver n’est pas de cet avis et va reprendre le contrôle du match et ce jusqu’à la mi-temps. Score à la pause : 59-62 Nuggets.

Dès le commencement du troisième quart temps, Milwaukee retente sa chance pour prendre le match à son avantage et cela fonctionne. Denver arrive tout de même à mettre la pression sur les Bucks en revenant à un score de parité deux fois en fin de quart. Néanmoins, Milwaukee parvient à s’en sortir et à rester devant au score. Score à la fin du troisième quart temps : 93-88 Bucks. Le dernier quart temps est parfaitement gérer par les hommes de Mike Budenholzer qui prennent le large au tableau d’affichage. Denver n’arrive pas à revenir. Score final : 125-112 Milwaukee.

Giannis Antetokounmpo (30 pts, 9 rbs) et Khris Middleton (29 pts, 8 rbs, 12 ast, 3 stl) ont joué juste dans cette victoire des Bucks (16-8) à l’extérieur. Du côté de Denver (12-11), Nikola Jokic (35 pts, 12 rbs, 6 ast) et Will Barton (24 pts, 4 ast, 2 stl) se sont fait surprendre en fin de match par leur adversaire et n’ont pas pu revenir dans la partie.

Le dernier match de ce flash oppose les LA Lakers au Thunder d’OKC au sein du Staples Center.

Le Thunder commence très fort ce match et les Lakers semblent ne pas arriver à suivre le rythme même s’ils essayent de revenir dans la partie tout au long de ce quart. Score à la fin des 12 premières minutes : 33-26 OKC. Los Angeles a compris la leçon et ne tarde pas à recoller le Thunder au score au début du deuxième quart temps. Des égalités s’enchainent mais OKC arrive à garder le contrôle du match même sous la pression de Los Angeles. Score à la pause : 60-56 Thunder.

LA arrive cette fois à prendre le lead au début du troisième quart temps mais la volonté d’OKC est impressionnante et les hommes de Mark Daigneault redeviennent les maitres du match quelques minutes après. Ils vont recreuser un écart confortable dans les dernières secondes restantes du quart temps. Score à la fin du troisième quart temps : 84-76 OKC.

Le Thunder maintient les Lakers à distance pendant la moitié du dernier quart temps avant que ces derniers ne reviennent mettre la pression sur Oklahoma. Néanmoins OKC arrive à garder quelques longueurs d’avance même sous cette remontée californienne jusqu’à ce que les 30 dernières secondes du temps réglementaire n’arrivent et que LeBron James et ses coéquipiers prennent le contrôle de la rencontre, 107-110. Les trois lancers francs réussis de Shai Gilgeous-Alexander à une seconde du buzzer final envoient le match en prolongations. Ces minutes supplémentaires sont parfaitement jouées par les Lakers qui remportent le match. Score final : 112-119 Los Angeles.

Le triple double de LeBron James (28 pts, 14 rbs, 12 ast, 2 stl, 2 blk) et Montrezl Harrell (21 pts, 8 rbs, 2 ast) ont sauvé leur équipe de la défaite et ils permettent aux Lakers d’obtenir un 19ème succès cette saison. Du côté d’OKC, Shai Gilgeous-Alexander (29 pts, 7 rbs, 10 ast) et Darius Bazley (21 pts, 16 rbs, 3 ast) ont tout donné mais en vain.

Maxime Fuger

Crédit photo : @nba

A lire aussi :

NBA Flash / Charlotte – Houston, Chicago – Washington, Memphis – Toronto, Dallas – Minnesota

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball