Nous suivre sur

Football

City s’est racheté !

Crystal Palace recevait Manchester City à Selhurst Park pour le compte de la 9ème journée de Premier League. Après la désillusion subie face à Wolverhampton (0-2) à l’Etihad Stadium, les Citizens sont dans l’obligation de repartir de l’avant. Sans les trois points, les Champions d’Angleterre seraient déjà en grande difficulté dans la course au titre avec Liverpool. Pour les Eagles, 6ème du Championnat avant le match, la montagne City semble insurmontable. Mais les hommes de Roy Hodgson sont en grande forme. En effet, Palace reste sur 4 matchs sans défaites sur les 5 derniers (3 victoires, 1 nul et 1 défaite). Manchester City peut donc s’inquiéter avant d’aborder cette rencontre. 

Le début de match est à l’avantage des Citizens, les hommes de Guardiola ont la possession du ballon. La première occasion est pour les visiteurs, le ballon est récupéré par Bernardo Silva, le Portugais trouve David Silva. L’Espagnol tente sa chance à 20 mètres des cages, le cuir file directement sur Hennessey, pas inquiété (7ème minute). Palace a également une opportunité, cette fois, sur coup de pied arrêté. Sur un centre de Van Aanholt, Jordan Ayew s’élève plus haut que la défense adverse mais ne cadre pas sa tête (10ème minute). City pousse vers le but mais fait face à une belle défense des Eagles. La pression monte sur les cages des locaux, Gundogan tente sa chance de loin. Le ballon est dévié mais Hennessey parvient tout de même à écarter la balle de sa trajectoire (22ème minute). Les frappes de loin continuent d’affluer, au tour de Cancelo de tenter sa chance. Hennessey est toujours aussi sérieux sur sa ligne (26ème minute).

Toutefois, les locaux se procurent des occasions malgré la domination de City. Zaha obtient un excellent coup-franc, la tentative de Milivojevic ne donne rien, le ballon finit dans le mur (33ème minute). En manque de solutions offensives, les visiteurs du jour s’en remettent à Gabriel Jesus. Après un magnifique centre de Bernardo Silva, le Brésilien ouvre le score grâce à une tête plongeante (0-1; 39ème minute). Les Citizens prennent les devants avant la pause ! L’euphorie offensive de City ne s’arrête pas là. Dans la foulée, Sterling passe le ballon d’une balle piquée à David Silva, la reprise de volée du numéro 21 file entre les jambes d’Hennessey (0-2; 41ème minute).

La mi-temps est sifflé par M. Taylor, les hommes de Guardiola ont fait le break en l’espace d’une minute et demie. Après avoir beaucoup tenté, les Skyblues rentrent aux vestiaires avec deux buts d’avance sur Palace. Les Eagles ont peu existé en première période et sont logiquement menés. 

La seconde période reprend avec des locaux bien plus déterminés. Kouyaté tire de loin mais sa frappe est largement au-dessus (49ème minute). City répond dans la foulée via Raheem Sterling. L’Anglais contrôle le ballon dans la surface et touche le poteau sur une frappe en pivot (52ème minute). L’ancien joueur de Liverpool aura une seconde belle occasion, le tir frôle la cage d’Hennessey (55ème minute). Manchester City reprend le contrôle du match après cinq minutes compliquées. Peu après l’heure de jeu, Kevin De Bruyne semble accroché par Zaha, Anthony Taylor ne siffle rien, tout comme l’arbitrage vidéo (63ème minute). Le banc de City est outré de la décision arbitrale !

Frustrés, les joueurs de Manchester sont plus déterminés, Jesus envoie un missile sur Hennessey, le Gallois se détend pour repousser la frappe avec brio (68ème minute). Le portier de Palace est en état de grâce, il détourne dans la foulée une belle frappe enroulée de Bernardo Silva (73ème minute). Le dernier rempart des Eagles empêche son équipe de prendre l’eau. De l’autre côté, Ederson n’avait rien à faire jusqu’à une tête puissante de Benteke, entré en jeu. Le gardien Brésilien détourne la balle sur la barre transversale et sauve son équipe (76ème minute). Dans la foulée, City file en contre, Jesus part au but, élimine le dernier défenseur mais choisit de frapper au but au lieu de centrer pour De Bruyne dans l’axe. Hennessey stoppe le tir et garde son équipe en vie. L’attaquant Brésilien a fait preuve égoïsme sur cette action (77ème minute).

A dix minutes de la fin, le manque de réalisme continue d’impacter les attaquants adverses. Servi par Gundogan, De Bruyne claque une  tête puissante sur le poteau (81ème minute). City manque énormément d’occasions dans cette seconde période. La fin de match est totalement folle, Cancelo sert Sterling, seul en retrait, l’attaquant Anglais manque encore le cadre (87ème minute). Dans la suite de l’action, Zaha file en contre seul, croise sa frappe, Ederson est à la parade, encore une fois (88ème minute).

City s’impose finalement 2-0 sur la pelouse de Crystal Palace. Dominants tout le match, les Citizens ont toutefois énormément vendangé en attaque. Un manque de réalisme heureusement sans conséquences. Le Champion d’Angleterre repasse 2ème de Premier League, à 5 points de Liverpool (en déplacement sur la pelouse de Manchester United demain). Pour les Eagles, la défaite est logique, les hommes d’Hodgson n’ont pas vraiment existé et peuvent remercier leur gardien ainsi que la maladresse des joueurs adverses pour ne pas avoir concédé d’avantage de buts. Les locaux restent 6ème et se déplaceront sur la pelouse d’Arsenal. Les hommes de Guardiola ont, quant à eux, rendez-vous mercredi avec la Ligue des Champions et la réception de l’Atalanta, avant de recevoir Aston Villa. 

Joseph LISIECKI
Suivez toute l’actualité de la Premier League sur Facebook: Sport Business Mag Premier League

 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football