Nous suivre sur

Breaking News

Clasica de Almeria – Nizzolo en leader devant Sénéchal !

Double tenant du titre, l’allemand Pascal Ackermann ne participait pas à cette édition de la Clasica De Almeria, longue de 183 km c’est finalement Giacomo Nizzolo qui s’impose devant le Français Florian Sénéchal.

 

Petit tour sur le parcours :

Longue de 183,3 km précisément, la Clasica De Almeria est loin d’être une course évidente, plusieurs difficultés sont au programme :

  • Alto de Celin: 5,8 km à 4,6%
  • Alto de La Alqueria: 1,5 km à 6,5
  • Alto de Fuente Marbella: 1,5 km à 7,1
  • Cuesta de Almerimar: 1 km à 5,3%

22 équipes vont donc se battre sur un parcours qui, sourit généralement aux sprinters…

La course: 

Direction l’Espagne pour cette seconde course de l’année en Espagne. Quelques favoris sont mis en avant, Fernando Graviria, Mark Cavendish, Edward Theuns mais aussi Nizzolo … En bref, un plateau assez relevé avec quelques coureurs à surveiller notamment Jordi Meuss, Danny Van Poppel ou encore Florian Sénéchal.

Il reste alors 75 km quand l’échappée de 6 coureurs se fait reprendre, de quoi relancer la course après la mi-course. De nombreuses tentatives se mettent en place mais pour le moment bien gérées par les équipes de sprinter.

2h 40 de course et à 68Km de l’arrivée une échappée de quatre coureurs se relance et validée par le peloton, Samuel Zoccarato, Ibon Luiz, Madrazo Angel et Samuele Rivi sont à l’avant et creusent l’écart avec le peloton. Un peloton emmené par le team UAE et le team Deceuninck.

La petite stat’ : 

Profitons du retour de Mark Cavendish pour souligner que le coureur britannique a remporté 146 étapes dans sa carrière avec 19 en grands tours mais aussi 15 en classics…

 

Les équipes de favoris ont géré la fin de la course à partir des 50 derniers Km, une chute est survenue impliquant Alvaro Hodeg, Jordi Meeus, Luca Pacioni  et Ivan Garcia. Le sprint se déroulera donc sans ces hommes, mais également sans Mark Cavendish qui a connu un problème mécanique lors des derniers kilomètres.

Le sprint est alors lancé et Florian Sénéchal, qu’on avait annoncé en début comme un homme à surveiller, termine deuxième derrière un des favoris du jour : Giacomo Nizzolo.

Top 10 final : 

Image

 

Thomas Delquignies

A lire aussi :

Tour de la Provence / Étape 4 – Phil Bauhaus devance Ballerini, le classement général pour Sosa

 

 

 

 

 

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News