Nous suivre sur

Breaking News

Cyclisme/ Giro – Étape 10 – Biniam Girmay s’impose au sprint, Juanpe Lopez toujours leader

Pour son premier Giro, Biniam Girmay (Intermarché-Wanty Gobert) est allé chercher sa première victoire sur un Grand Tour après un magnifique duel au sprint face à Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix). Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo) a fait le travail aujourd’hui en conservant son maillot rose de leader.

Cette étape de reprise après la deuxième journée de repos avait un profil illisible. Sans le final vallonné, l’étape aurait été promise aux principaux sprinteurs mais la journée pouvait sourire à un sprint en petit comité sans les coureurs les plus véloces du peloton. Avec cette incertitude, l’échappée matinale pouvait aussi se jouer la victoire si le peloton lui laissait du temps.

Le profil de l’étape

Un trio d’échappés se détache dès les premiers kilomètres. Il s’agit de Lawrence Naesen (AG2R Citroen), Mattia Bais (Drone Hopper-Androni Giocattoli) et Alessandro de Marchi (Israel Premier Tech). Les équipes Alpecin-Fenix, Intermarché-Wanty Gobert et Lotto-Soudal se sont occupées de contrôler le groupe de tête. Caleb Ewan (Lotto-Soudal) est le premier sprinteur à craquer à plus de 70 kilomètres de l’arrivée.

Les sprinteurs restants comme Arnaud Démare (Groupama-FDJ), Fernando Gaviria (UAE Team Emirates), et Giacomo Nizzolo (Israel Premier Tech) explosent finalement dans la dernière ascension. De nombreux coureurs vont tenter d’attaquer afin d’éviter un sprint, en vain. Le sprint pour la victoire se joue entre les deux favoris ce matin, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) et Biniam Girmay (Intermarché-Wanty Gobert). C’est l’Érythréen qui est est le plus rapide. Il prend sa première victoire sur un Grand Tour à 22 ans devant le néerlandais. Vincenzo Albanese (EOLO-Kometa) complète le podium.

Le classement de l’étape :

Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo) n’a pas été piégé dans ce final animé et conserve son maillot de leader. Du côté des classement annexes, avec sa victoire aujourd’hui, Biniam Girmay se rapproche n’est plus qu’a 3 points du maillot de meilleur sprinter d’Arnaud Démare tandis que Diego Rosa (EOLO-Kometa) conserve le maillot de meilleur grimpeur.      

Victor Maloeuvre    

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Cyclisme

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News