Nous suivre sur

Breaking News

Cyclisme – Ils nous ont quitté, épisode 1 : L’année où Philippe Gilbert a conquis les Ardennes

En cette saison 2022, plusieurs grands noms du cyclisme comme Nibali, Valverde ou Gilbert ont raccroché leurs vélos. Pour saluer leurs immenses carrières, SBM revient sur les moments historiques qui ont bâti leurs légendes.

Pour ce première épisode de la série, nous allons nous pencher sur le roi des Ardennes, Philippe Gilbert. Si on peut le surnommer comme tel aujourd’hui, c’est parce qu’il a marqué l’histoire de ces trois courses mythiques. En 2O11, il devient le deuxième coureur de l’histoire à triompher sur chacune des courses du triptyque ardennais, après Davide Rebellin en 2004. Plus que de simples courses, ces trois monuments sont sacrés pour les Belges présents en masse sur les pentes sévères du Mur de Huy pour acclamer leur champion, une ferveur inédite qu’on ne reverra pas de si tôt sur une course cycliste.

Mais revenons au point de départ, tout commence sur la Flèche Brabançonne, traditionnelle répétition ultime avant les classiques ardennaises. Les jambes en feu, Gilbert s’impose sans forcer après une échappée de plusieurs dizaines de kilomètres aux côtés de son compatriote Björn Leukemans. A 4 jours de l’Amstel, premier des trois monuments, Phil montre à tous ses concurrents qu’il est prêt, qu’il les attend. Le 17 avril 2011, il ne le sait pas encore, mais Philippe Gilbert va écrire la première ligne de la plus belle page de sa carrière.

Schleck et Purito écoeurés dès l’Amstel

Pour ce premier rendez-vous, le Belge est attendu après sa victoire l’an passée et il le sait. Son équipe Lotto s’impose dès le début de la course et prend les choses en mains jusqu’à la montée finale du Cauberg. Alors qu’Andy Schelck a pris quelques longueurs d’avance pour tenter de piéger Gilbert, ce dernier revient fort et emmène Joaquim “Purito” Rodriguez dans sa roue. Schleck ne peut pas accrocher la fusée belge et laisse filer le duo de puncheurs. Trop fort pour l’Espagnol, Gilbert s’offre un deuxième succès consécutif et peut savourer la bière offerte au vainqueur, sans en abuser, la Flèche arrive 3 jours après !

Image

Seul au sommet du Mur

La Flèche Wallonne a toujours échappé à Philippe Gilbert mais comme il l’a dit cette année là, il avait les jambes pour gagner. Dans la forme de sa vie, le natif de Verviers s’attaque au mythique Mur de Huy, attendu par une foule de plusieurs milliers de Belges pour un final hors du commun. A plus de 200 mètres de la ligne, il place une accélération des plus tranchantes et laisse Purito, Albasini et autres Contador cloués au sol. Jamais dans l’histoire un vainqueur n’est parti d’aussi loin lors d’une arrivée massive, mais la domination du Belge est telle qu’il creuse un bel écart et se laisse le temps de célébrer avant la ligne, au milieu d’une foule en délire. Seul au sommet du Mur et au sommet du cyclisme mondial, il n’a plus qu’à écrire l’histoire 4 jours plus tard à Liège.

Image

Les frères Schleck en dessert

C’est sur ses terres que Philippe Gilbert va écrire l’Histoire, lui qui est né à quelques kilomètres de la côte de La Redoute. Au bout d’une course maîtrisée par les équipes Lotto et Trek, les frères Franck et Andy Schleck s’échappent dans la côte de La Redoute, à plus de 20 kilomètres du but, suivis facilement par Gilbert. Ce dernier tentera par la suite de se défaire des deux frères mais ils reviendront sans cesse, jusqu’au la dernière ligne droit. Bien meilleur au sprint que ses deux concurrents, c’est sans difficulté qu’il les distance pour remporter la Doyenne et s’offrir un hat-trick historique, sous les yeux de tout un peuple.

Image

Cette année 2011 restera à jamais dans l’Histoire du cyclisme comme celle où Philippe Gilbert a conquis les Ardennaises sans aucune contestation. Tout simplement trop fort pour ses adversaires, le Belge a accompli ce dont rêvent tous ses compatriotes. Il est pour le moment le seul Belge à avoir réalisé cette performance mais Remco ou Van Aert pourraient se laisser tenter par ce challenge unique, qui sait…

Simon Claverie

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Cyclisme

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News