Nous suivre sur

Breaking News

Cyclisme – Jesus Herrada prendra le départ de deux Grands Tours

L’un des leaders en montagne de la formation Cofidis, Jesus Herrada, sera de retour à la compétition sur les pentes du Mont Ventoux Dénivelé Challenges, le 6 août prochain.

L’Espagnol a, pour son programme de reprise de la saison, décidé de participer à deux Grands Tours, le Tour de France et le Tour d’Espagne. Il avait initialement choisi de s’aligner pour la seconde fois de sa carrière au Tour d’Italie après sa première expérience en 2015 avant que la crise sanitaire du Covid-19 ne bouleverse l’organisation du calendrier UCI.

Le coureur de 29 ans s’est exprimé chez Zikloland concernant son programme pour la suite de l’année 2020. “Le plan initial était de faire le Giro et La Vuelta. Mais avec le changement de calendrier, ils ne sont plus compatibles. Il était donc nécessaire de s’asseoir et de repenser mes objectifs. En fin de compte, nous avons décidé d’opter pour un calendrier plus classique et de faire le Tour et La Vuelta. Avec Cédric Vasseur et Cofidis, la relation est vraiment très bonne. En ce qui concerne la planification des objectifs, nous avons une bonne connexion et si le plan doit être modifié, comme cela a été le cas cette année, cela se fait toujours sans problème”.

Pour les autres courses à son programme, le coureur de la Cofidis est notamment motivé pour le Tour de Lombardie (15 août), puisque c’est “une course que j’adore, mais qui n’a jamais été bonne pour moi car j’arrive toujours un peu fatigué en fin de saison”Il est tout aussi déterminé pour s’aligner sur les routes de Liège-Bastogne-Liège (4 octobre) qu’il considère être “un objectif personnel”. Cependant, Jesus Herrada se préparera principalement pour être au meilleur de sa forme sur le Tour de France et le Tour d’Espagne. “Le Tour sera l’objectif de l’année, et c’est normal. Dans une saison comme celle-ci, la plupart des coureurs du peloton mondial ont la tête tournée vers le Tour […] Je voudrais également poursuivre ma bonne série sur La Vuelta. J’ai été leader de la course en 2018 et j’ai gagné une étape en 2019. C’est une course dans laquelle je me sens très à l’aise”.

 

Dorian Parisse

 

À lire aussi:

Un plateau royal sur le Tour de l’Ain

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Cyclisme

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News