Nous suivre sur

Breaking News

Cyclisme/Tour de France – Van der Poel “j’ai pensé à abandonner”

Mathieu Van der Poel, leader d’Alpecin-Deceuninck, a été en difficulté aujourd’hui comme depuis le début de Tour de France. L’un des favoris pour la victoire de cette 6ème étape, il a pourtant été distancé par peloton dès le début à cause de la bataille pour prendre l’échappée. Il est revenu dans le peloton mais dans l’emballage final il a de nouveau disparu. Il a fini à la 145ème place à plus de 10 minutes du vainqueur Tadej Pogacar (UAE Team Emirates).

J’espérais que ça ralentirait un peu. J’ai pensé quelques fois à me retirer, plusieurs fois j’ai pensé à descendre du vélo. Ce n’était pas une bonne journée, c’est tout ce que j’ai à dire. J’ai pu continuer, mais si vendredi c’est toujours comme ça, je ne pense pas que je tiendrai un jour de plus. Les choses peuvent changer. Mais il est tout simplement inutile de continuer à courir si vous vous êtes incapable de suivre à la première accélération. Quelque chose ne va pas, mais je ne sais pas pourquoi.”

Van der Poel à Wielerflits

Le coureur hollandais a l’air d’avoir du mal a digérer le Giro de mai dernier, son premier grand Tour achevé.

Je savais que l’enchaînement Giro-Tour ne serait pas facile. Mais je ne m’attendais pas à être aussi déçu. Pour moi, trois semaines de course sont différentes d’une course d’un jour. Cela s’applique également sur le plan mental. Au Giro, il y avait une chance pour le maillot rose, et je voulais quand même finir la course. Et maintenant, j’en suis là. Ce n’est pas amusant. Je ne peux pas changer ça. Je vais continuer à essayer malgré ma mauvaise forme, en espérant que ça ira mieux.”

Retrouvez 100% de l’actu cyclisme sur notre page Facebook

Paul BALLOY

A lire aussi

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Cyclisme

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News