Nous suivre sur

Cyclisme

Cyclisme/Tour d’Espagne – Étape 19 : Magnus Cort Nielsen et les échappées piègent le peloton

Au lendemain des deux étapes reines de cette édition 2021 de la Vuelta, place à un parcours moins compliqué, mais avec tout de même plus de 3000 mètres de dénivelé positif. Le peloton, piégé par les échappés, ne peut que regarder de loin la victoire de Magnus Cort Nielsen qui s’offre son 3ème bouquet sur le Tour d’Espagne.

Le profil de l’étape :

Une échappée convoitée, Jakobsen rapidement distancé

Il fallait s’y attendre avec un parcours casse patte aujourd’hui, mais la bataille pour prendre l’échappée fut compliqué. Nombreux sont les coureurs qui tentent leurs chances lors des premières ascensions de la journée et ce sont finalement 18 coureurs qui s’isolent à l’avant de la course. Dans cette échappée, on retrouve Mikaël Cherel et Damien Touzé (AG2R Citroën), Jay Vine (Alpecin-Fenix), Mark Padun (Bahrain-Victorious), Pelayo Sanchez (Burgos-BH), Julen Amezqueta (Caja Rural-Seguros RGA), Andrea Bagioli (Deceuninck-Quick Step), Lawson Craddock et Magnus Cort Nielsen (EF Education-Nippo), Antonio Jesus Soto (Euskaltel-Euskadi), Anthony Roux (Groupama-FDJ), Andreas Kron (Lotto Soudal), Robert Stannard (Team BikeExchange), Nico Denz (Team DSM), Fabio Aru (Team Qhubeka NextHash), Quinn Simmons (Trek-Segafredo), Jan Polanc et Rui Oliveira (UAE Team Emirates).

Le peloton reste à l’affût pour disputer la victoire d’étape

Le début d’étape très compliqué et forcément rapide avec la lutte pour l’échappée est fatale au maillot vert Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) qui se retrouve distancé avec quelques coéquipiers. Néanmoins, de nombreux sprinters parviennent à résister à ce début de journée et restent au sein du peloton tout au long de la course. Concernant la poursuite des hommes de tête, Team BikeExchange et Team DSM prennent les choses en main et permettent au peloton de revenir proche de l’échappée qui ne s’entend pas à merveille. Dans le peloton, on assiste à plusieurs chutes et notamment celle de Louis Meintjes (Intermarché-Wanty-Gobert), 10ème du général ce matin qui est contraint à l’abandon.

Victoire de l’échappée, Cort Nielsen remporte sa 3ème étape

L’écart entre le peloton et les hommes de tête passe sous la minute à 30 kilomètres de l’arrivée. C’est le moment choisi par Quinn Simmons pour attaquer en tête de la course, en compagnie d’Oliveira. Le duo est rapidement rejoint par Bagioli, Craddock, Cort Nielsen, Roux et Kron. Il n’y a donc plus que 7 hommes qui résistent au peloton à 25 kilomètres du final. Le peloton est toujours emmené par Team BikeExchange et Team DSM, mais l’écart reste stable aux alentours des 30 secondes et les fuyards font jeu égal avec les équipes de sprinters. Le peloton abdique alors à quelques kilomètres de l’arrivée, ne parvenant pas à réduire l’écart dans le final de l’étape.

Les 7 hommes de tête se disputent la 19ème étape et c’est logiquement Craddock qui emmène sous la flamme rouge pour Cort Nielsen. Le Danois parvient à résister au retour d’Oliveira et de Simmons pour s’offrir sa 3ème victoire sur cette Vuelta 2021.

Le final de l’étape :

Le classement de l’étape :

Le classement général :

Dorian Parisse

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Cyclisme

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme