Nous suivre sur

Breaking News

Cyclisme/Tour d’Italie – Simon Yates remporte la 14e étape

Après une course folle, le Britannique Simon Yates (IBikeExchange) s’impose à Turin ce samedi, lors de la 14e étape du Giro. Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) est le nouveau maillot rose.

Ce n’était pas une étape de haute montagne, mais pourtant cette 14e étape a été fatale pour certains coureurs et a engendré des dégâts considérables au classement général. Malgré une distance de 147 km, cette étape la plus courte de ce tour d’Italie pour rejoindre Turin a été une journée assez folle.

Le premier homme à attaquer se nomme Mathieu Van Der Poel. Il fera la course en tête, le temps de quelques kilomètres. Un groupe va réussir à prendre une petite avance sur le peloton, 1min/1min30. Il est composé du Français Nans Peters, du Néerlandais Oscar Risebeek, du Belge Sylvain Moniquet, du Lituanien Konovalovas, membre de l’équipe Groupama FDJ.

Derrière, à 80km de l’arrivée, l’équipe Bora déclenche la grande bagarre et met un énorme tour de vis. Certains favoris sont piégés comme par exemple le vétéran Alejandro Valverde. Mikel Landa, qui a eu un coup de chaud, va revenir sur le groupe des favoris, tout comme João Almeida.
Dans le groupe de favoris composé entre autres de Richard Carapaz et Vincenzo Nibali, le cycliste Wilco Kelderman abat un travail colossal pour l’équipe Bora-Hansgrophe. Derrière plusieurs coureurs ont lâché prise comme Guillaume Martin, Alejandro Valverde et Hugh Carty.

Lors de la double ascension de la Colle Della Maddalena Richard Carapaz lance une offensive pour aller à la conquête du maillot rose et faire mal à Jai Hindley. Juan Pedro López finit par craquer, Carapaz met une énorme accélération à 28 km de l’arrivée. Aucun coureur n’arrivera à rattraper l’Equatorien. Au sommet de Superga, Richard Carapaz est seul en tête. Vincenzo Nibali n’a pas dit son dernier mot et amorce une contre attaque, il emmène Jai Hindley dans sa roue. Regroupement en tête de course, Richard Carapaz est rejoint par Vincenzo Nibali et Jai Hindley et Simon Yates.

Simon Yates attaque à 4,5 km de l’arrivée et personne ne va pouvoir l’accompagner. Le vainqueur du chrono de Budapest s’impose une deuxième fois sur ce Giro d’Italie 2022. Malgré cette nouvelle victoire il reste très loin au classement général. Simon Yates finit la course devant Jai Hindley (2e), Carapaz complète le podium.

Au classement général, Richard Carapaz endosse le maillot rose de leader, Jai Hindley est second, João Almeida 3e.

Dorian LE PAPE

A lire aussi:

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Cyclisme

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News