Nous suivre sur

Cyclisme

Cyclisme – Un mercato mouvementé, tout ce qu’il faut retenir

Après cette courte pause, les courses reprennent progressivement. Dimanche dernier se tenait le Grand Prix de Valence avec la victoire de Lorrenzo Manzin (Total Direct Energie). Aujourd’hui, c’est au tour du GP La Marseillaise. Mais comme chaque début de saison le mercato se termine, et cette année, il a connu beaucoup de chamboulements.

Tout d’abord la formation AG2R La Mondiale a accueilli 9 recrues. Dans ces 9 recrues, il y a Greg Van Avermaet qui pour rappel est champion olympique, et c’est un classicman. Il est aussi le vainqueur du Paris – Roubaix en 2017. Greg Van Avermaet a beaucoup d’expérience et est attendu pour guider son équipe vers le succès. Le belge ne sera pas seul puisqu’il sera entouré par deux autres coéquipiers belges Gijs Van Hoecke et Michael Schar. L’AG2R La Mondiale va aussi pouvoir compter sur Bob Jungels ou sur le baroudeur français Lilian Calmejane. A noter aussi l’arrivée de nouveaux sprinteurs tels que Marc Sarreau et Damien Touzé.

Du coté des départs, la sensation a été du coté du cycliste français Romain Bardet car il s’est engagé chez la formation DSM (connu anciennement sous un autre nom Sunweb). Deux autres français (Alexis Vuillermoz et Pierre Latour) sont partis eux-aussi tenter leurs chances chez Total Direct Energie. Avec ces départs, Ben O’Connor et Clément Champousin ont le champ libre pour espérer remporter des étapes de montagnes.

A noter aussi, le changement de tunique pour cette formation qui remplace le bleu par le rouge et ce changement veut prouver que l’équipe ouvre une nouvelle page de son histoire.

Mais l’AG2R La mondiale n’est pas la seule formation qui a connu des départs puisque INEOS a aussi été toucher par le mercato.

Du coté des départs, Chris Froome s’est engagé chez Start-up Nation. Pour faire face à cette perte et pour retrouver son meilleur niveau, Ineos a su à être créative puisqu’on a pu voir l’arrivée de Adam Yates, de Richie Porte, de Daniel Martinez et de Thomas Pidcock.

Face à cette nouvelle équipe britannique, les équipes concurrentes se contentent que de petits transferts. En ce qui concerne les lieutenants, Sam Oomen a rejoint la formation Jumbo Visma, et Wilco Kelderman qui est parti chez Bora Hansgrohe. Quant à Rafal Majka, il est parti chez UAE Emirates. A noter aussi les départs de Michael Matthews chez Mitchelton-Scott et de Miguel Angel Lopez chez la formation Movistar.

Enfin, le joli coup du mercato est du coté de l’UAE Emirates qui a réussi à faire signer Marc Hirschi. Pour rappel, le jeune suisse avait impressionné en fin de saison.

 

Enzo Deprez

A lire aussi :

Cyclisme/EF Education – Nippo montre sa nouvelle tunique

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme