Nous suivre sur

Breaking News

Cyclisme-Wout Van Aert remporte la première étape du Dauphiné

Wout Van Aert remporte haut la main cette première étape du Dauphiné. Il a été amené sur un plateau par ses équipiers de la Jumbo-Visma.

La première journée de ce tour du Dauphiné 2020 commence avec sept côtes dont le col du Beal (10,2km à 5,6%). C’est quand même l’étape la moins difficile par rapport aux quatre suivantes. Sur un tracé très accidenté entre Clermont-Ferrand et Saint-Christo-en-Jarez, les baroudeurs et les puncheurs seront à l’honneur. Les équipes comme Deceuninck-Quick Step et la Jumbo Visma vont vraisemblablement maintenir l’échappée afin d’arriver groupées à la dernière bosse. C’est sur le col de la Gachet (3,3km à 6%), après 218km, qu’est jugée l’arrivée. On notera que les 130 premiers kilomètres seront parcourus lors de la 14ème étape du Tour de France 2020. A 35 kilomètres, les coureurs passeront une première fois devant la ligne d’arrivée.

L’échappée part après une dizaine de kilomètres, on retrouve 5 coureurs : Brent Van Moer (Lotto-Soudal), Niccolo Bonifazio (Total Direct Energie), Quinten Hermans (Circus-Wanty Gobert), Tom Jelte Slagter (B&B Hotels-Vital Concept) et Michael Schär (CCC). Ce dernier vient de rejoindre AG2R La Mondiale avec Greg Van Avermaet. Bonifacio est le premier à se faire reprendre par la tête du peloton (à 120 kilomètres de l’arrivée), il abandonne dans la foulée. Brent Van Moer victime d’une chute avec son compagnon d’échappée Quinten Hermans re dent les armes eux aussi.

Il ne reste donc plus que deux coureurs à 100 kilomètres de l’arrivée. Pour le peloton, une situation beaucoup plus facile à contrôler. D’autant plus, que le coureur Jetle Slagter décide à 55 kilomètres de ne pas poursuivre cette échappée qu’il juge vaine.  Michael Schär continue en solitaire.

Le peloton accélère lors du premier passage de l’arrivée à 35 km. Trois coureurs sortent du peloton, on retrouve le français Remi Cavagna (DQS), Soren Kragh Andersen (Sunweb) puis Quentin Pachet (B&B Hotels-Vital Concept). Ce dernier est le premier à rejoindre le leader de la course mais il chute. Ensuite sous l’impulsion de Cavagna les deux poursuivants rejoignent l’homme de tête. Puis le français tente un raid solitaire dans les 17 derniers kilomètres.

Les Jumbo-Visma roulent derrière afin de ne pas  laisser partir tout seul le coureur de la Deceuninck-Quick Step. Il est vite rattrapé. La dernière côte commence sur un rythme effréné sans la présence des sprinteurs (Sagan,Colbrelli…) qui n’ont pas réussi à suivre le rythme du peloton.

A 3km, Uran attaque, les favoris le suivent immédiatement. Puis les Jumbo contrôlent chaque attaque en voulant emmener le peloton au sprint avec Wout Van Aert. Il remporte finalement assez facilement cette étape. Le belge sera maillot jaune au départ de l’étape de demain.

Le coureur de Jumbo-Visma est imbattable. Il a déjà remporté les Strade Bianche et Milan San Remo depuis la reprise de la compétition.

Classement de l’étape:

On notera la présence de Bernal qui prend quatre seconde de bonification dans l’optique du maillot jaune.

Marius Villerio

A lire aussi

Critérium du Dauphine – Vers un duel Jumbo-Visma vs INEOS ?

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News