Nous suivre sur

Equitation

Equitation – CSIO5* de la Baule : mauvaise prestation des français

Le retour des spectateurs dans les gradins du stade François André n’aura pas suffi pour permettre au bleu de dominer cette coupe des nations. L’équipe de France termine avant dernière de cette épreuve à la Baule, remportée par la Suisse. 

Les tricolores ont livré une piètre performance dans cette enceinte, à 6 semaines des jeux de Tokyo. Pénélope Leprevost, partie en numéro 1, entame la compétition avec deux fautes. Olivier Robert et Vivaldi des Menaux réalisent également un parcours pénalisé de 8 points aux mêmes obstacles. Mathieu Billot aux rênes de Quel Filou n’a commis qu’une seule faute tandis que Nicolas Delmotte est le seul à avoir réalisé un sans-faute en deuxième manche. Seul point positif pour les français. 

L’amazone française montera Vancouver pour le Grand Prix de dimanche. Ayant décroché son ticket pour les JO, elle devra donc faire un choix entre ce dernier et Excalibur de la Tour Vidal pour Tokyo. On peut ajouter Nicolas Delmotte et Mathieu Billot.  Il reste donc une place dans l’équipe qui devrait être attribuée fin Juin, début Juillet. 

La Suisse remporte cette Coupe des Nations devant l’Italie et la Belgique. Deux ans après elle conserve son titre. Apparaissant comme l’une des nations favorites pour les Jeux de Tokyo, l’équipe des vestes rouge a assis son statut grâce aux performances incroyables d’Elian Baumann, Steve Guerdat, Martin Fuchs et Beat Mändli. Si la 3ème place de la Belgique n’est pas surprenante, la 2ème de l’Italie l’est un peu plus . Les transalpins, privés de plusieurs piliers, ont signé une superbe performance en finissant avec seulement 7 points de pénalité. 

Marion Meyer

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Equitation