Nous suivre sur

Autres sports

F1/Actu – Des essais illégaux chez Ferrari ?

Une enquête est en cours du côté de la FIA. Elle repose sur la légalité des essais menés par Ferrari la semaine dernière à Imola. C’est la concurrence qui a émis les premiers doutes sur ces essais.

La FIA cherche alors des explications sur ces essais réalisés par Ferrari.

Ferrari a participé aux essais Pirelli des pneus pour 2023. Pendant ces essais sur le tracé d’Emilie-Romagne, les autres écuries ont remarqué que Ferrari avait utilisé des pièces illégales.

Selon les écuries concurrentes et la FIA, Charles Leclerc et Carlos Sainz n’ont pas concouru avec le même plancher. Voici le règlement :

L’Article 10.8 du Règlement Sportif de la Formule 1:

“Les voitures participant aux essais ne doivent utiliser que des pièces dont les spécifications ont été utilisées lors d’au moins un Grand Prix ou une séance d’essais pendant l’année du championnat en cours”, précise cet article. “Ces voitures doivent être entièrement conformes aux dispositions du Règlement Technique.”

“Aucune pièce de test, aucun changement de pièce ou de réglages n’est autorisé s’il donne au concurrent une information quelconque sans rapport avec les tests pneumatiques. Les changements de réglages mécaniques, les changements de contrôle du pilote et les changements de pièces sont autorisés s’ils ont été convenus à l’avance avec le manufacturier de pneus et qu’ils sont nécessaires pour mener une évaluation correcte des pneus ou pour achever les essais.”

D’après motorsport.com, c’est au moins deux écuries qui auraient révélé cette différence et ce problème de légalité. La FIA est entrain d’analyser ces essais Ferrari, on attend désormais une décision…

Martin FALLER

A lire aussi:

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports