Nous suivre sur

Autres sports

F1/ GP de Silverstone – Première victoire de SAINZ !!!

Le GP d’Angleterre, qui déchaine les passions depuis le premier GP de formule 1, nous a encore réservé bien des surprises avec un immense crash en début de course. Avec l’abandon de 4 pilotes et 4 monoplaces endommagées, ce crash a changé la physionomie de la course.

C’est le départ de la course, Verstappen subtilise la première position à Sainz !

MAIS C’EST LE CRASH DERRIÈRE LES LEADERS ! Russel est OUT, Albon aussi alors que Tsunoda et Ocon plongent aux stands pour réparer, il manque une roue à l’un des deux ! Zhou s’est littéralement envolé dans les airs et finit dans la rambarde sur le toit ! Les commissaires se précipitent.

DRAPEAU ROUGE ! Les équipes s’afférent sur les monoplaces pour réparer les dégâts causés par le carambolage.

Zhou a été sorti sur civière et emmené à l’hôpital.

Pour l’accident : George Russell se rabat sur Pierre Gasly, qui touche l’arrière gauche du Britannique. Ce dernier dévie sur la gauche avec le choc et attrape l’arrière droit de Guanyu Zhou. Sous l’impact, la monoplace du Chinois décolle en arrivant dans le bac à graviers et s’ encastre dans les grillages.

Zhou est au centre médical, conscient et sans aucune fracture. Des nouvelles rassurantes.

La course devrait reprendre à 16h56 heure de Paris.

C’est reparti pour le GP, Sainz conserve sa position malgré l’attaque de Verstappen. Contact entre Leclerc et Perez ! Mais pas de dégâts sur leurs monoplaces.

L’aileron de Perez est endommagé et Hamilton passe Norris au 6e tour. Mais erreur de Carlos Sainz au tour 10 et Verstappen reprend la tête.

TSUNODA EN TÊTE A QUEUE ! Il emporte son coéquipier Gasly ! Quel désastre pour Alpha Tauri !

Sainz reprend la première place et Verstappen creve ! Le Néerlandais doit rentrer aux stands. Il repart 6e.

“Quelques chose est cassé !” s’insurge le champion en titre à la radio. Apparemment le manque de performance est dû au capot moteur lui dit son stand. Mais ce n’est pas critique et il peut continuer la course.

15e tour, Tsunoda écope de 5 secondes de pénalité pour sa sortie de piste impliquant Gasly et Leclerc est en train de fondre sur Sainz pour lui prendre le lead.

Hamilton alors 3e établit le meilleur tour !

17e tour, Leclerc enrage à la radio car Sainz zigzague devant lui “je suis en train de ni*** ma course !” dit-il. Et Hamilton en profite car il est revenu à 4 secondes seulement des Ferrari en tête. Il en profite pour signer un nouveau record du tour. Pendant ce temps, un nouvel incident a lieu entre Tsunoda et Gasly, ils ne s’arrêtent plus…

Les pilotes Ferrari échangent avec leur stand pour les positions, on demande à Sainz d’accélérer et de faire ses preuves dans le tour qui suit, sans quoi il devra laisser passer Leclerc.

20e tour, Sainz est appelé au stand pour des gommes dures alors que Valterri Bottas est contraint rejoint les stands et abandonne.

Hamilton 2e revient sur Leclerc 1er, on demande au monégasque d’accélérer son rythme … mais ce n’est pas suffisant.

Verstappen repasse aux stands pour des durs, il ressort 7e. Et Sebastian Vettel le surprend par l’extérieur avec une manoeuvre magnifique !

Leclerc passe aux stands au 26e tour, Hamilton devient premier sous les encouragements du public. Pendant ce temps, Verstappen continue de hurler et de se plaindre à la radio concernant sa monoplace.

Abandon de Pierre Gasly au 28e tour à cause des dommages causés sur sa voiture. Leclerc signe le meilleur temps.

Tour 29, Leclerc demande à la radio s’ils doivent se battre entre équipiers pour la deuxième place. C’est un OUI du muret italien, la suite promet !

Ferrari finit par demander à Sainz de laisser passer Leclerc au 31e tour. Zhou sort officiellement de l’hôpital, nous voila rassurés.

Hamilton s’arrête à son tour au 34e tour, mais l’arrêt est très long (4.3″). Un arrêt qui lui coute cher. Il ressort 3e à 4 secondes de Sainz (3e).

Ocon chasse Verstappen pour la 8e place, le champion est en perdition avec sa monoplace. et c’est chose faite au 37e tour !

ABANDON D’ESTEBAN OCON SUR LA LIGNE DROITE ! Safety-car … la course est complètement relancée !

Sainz, Hamilton, Perez et Alonso s’engouffrent aux stands pour des gommes tendres mais POURQUOI LECLERC N’Y EST PAS ?!

“Ça va être dur…” Annonce Leclerc à la radio.

La course reprend au 42e tour, bataille musclée entre les Ferrari alors que Perez attaque Hamilton pour la 3e place ! On ne sait plus où donner de la tête !

Sainz dépasse Leclerc et Perez dépasse Hamilton ! L’Espagnol s’envole pour sa première victoire, déjà 1 seconde d’avance sur Leclerc !

Leclerc se fait attaquer par Perez, mais les deux pilotes se ratent…. LEWIS HAMILTON en profite et dépasse les deux en même temps ! Mais les deux pilotes ne se laissent pas faire et lui reprennent la position de façon très musclée. Perez le pousse en dehors de la piste. Attention à la pénalité !

INCROYABLE DÉPASSEMENT D’HAMILTON PAR L’EXTÉRIEUR SUR LECLERC MAIS LE MONÉGASQUE NE LÂCHE RIEN ET LE REPREND PAR L’EXTÉRIEUR AU VIRAGE SUIVANT ! INCROYABLE !

Mais le Britannique récupère rapidement l’avantage et part pour sa 3e place.

Plus que 3 tours, Schumacher est maintenant dans les échappements de Verstappen qui n’y arrive pas avec sa voiture.. La fin de course va être mouvementée pour ces deux pilotes !

ET VICTOIRE DE CARLOS SAINZ ! SA PREMIÈRE EN F1 ET AVEC LE CHEVAL CABRÉ ! Perez et Hamilton complètent le podium.

Et la bataille continue jusqu’au dernier virage pour Schumacher et Verstappen, c’est très serré et Verstappen ferme la porte avec autorité pour conserver sa 7e place. Quel final !

TOP 10 : Sainz, Perez, Hamilton, Leclerc, Alonso, Norris, Verstappen, Schumacher, Vettel et Magnussen.

ROUSSET Quentin

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports