Nous suivre sur

Sport Mécanique

F1 – Grosjean dit au revoir à la Formule 1 !

Romain Grosjean vient d’annoncer qu’il manquerait le GP d’Abu Dhabi pour se concentrer sur sa récupération, mettant de fait fin à sa carrière en F1.

Romain Grosjean, vétéran de la Formule 1, a décidé de rentrer en Suisse pour poursuivre son traitement médical mettant ainsi fin à sa carrière. Le pilote français rentre chez lui pour poursuivre son traitement médical pour les brûlures qu’il a subie lors de son gros accident au départ du Grand Prix de Bahreïn le week-end dernier. Il manquera donc la finale 2020 à Abu Dhabi pour ce qui aurait été sa dernière course en F1 avec l’écurie Haas.

Le réserviste de l’équipe, Pietro Fittipaldi, qui remplace Grosjean pour le GP de Sakhir ce week-end, prendra à nouveau le volant aux côtés de son coéquipier Kevin Magnussen à Yas Marina.

Grosjean avait espéré courir à Abu Dhabi pour ce qui aurait sans doute été le dernier GP de sa carrière de pilote F1.

« C’est avec une grande tristesse que je ne pourrai pas faire ma dernière course à Abu Dhabi et être avec l’équipe là-bas », a déclaré Grosjean. « Nous avons essayé autant que nous le pouvions avec le médecin pour récupérer et réparer ma main, mais le risque de courir est trop grand pour ma guérison et ma santé. » « Donc, la décision a été prise de ne pas courir. C’est l’une des décisions les plus difficiles de ma vie, mais c’est évidemment l’une des plus sages. » « L’équipe va me manquer, mais je les soutiendrai comme toujours. »

« Je suis naturellement très désolé que Romain manque ce qui allait être sa dernière course avec Haas F1 Team », a déclaré Guenther Steiner, directeur de l’équipe. « Mais nous sommes tous d’accord sur le fait qu’il doit prendre la meilleure ligne de conduite concernant son traitement et son rétablissement après l’incident de dimanche dernier. »

« Romain a fait preuve d’une bravoure exceptionnelle et d’un esprit étonnant ces derniers jours. On savait à quel point il souhaitait pouvoir retourner dans le cockpit du VF-20 à Abu Dhabi. Et nous aurions tous aimé qu’il soit là aussi. »

 

Auguste Dardel

À lire aussi :

F1 – GP de Sakhir – Qualifications – Sans Hamilton, Bottas mène la danse !

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Sport Mécanique