Nous suivre sur

Breaking News

F1/Haas – Nikita Mazepin interdit de courir pour la Russie !

Suite aux affaires de dopage qui touchent depuis plusieurs années les athlètes russes, nombre d’entre eux sont dans l’obligation de courir sous drapeau neutre. Le sport automobile ne devrait pas faire exception.

À la suite des révélations des affaires de dopage organisées dans le cadre des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi 2014, un scandale éclate à l’échelle internationale. Il met en lumière une triche organisée au plus haut sommet de l’Etat de Russie. Cela va pousser l’AMA (Agence Mondiale Antidopage) à suspendre les athlètes russes des compétitions internationales officielles et les forcer à concourir sous drapeau neutre. Le 17 décembre dernier, après de nombreux recours, le TAS (Tribunal Administratif du Sport) confirme la décision de l’AMA. Ainsi, pour une durée de deux ans, tout athlète russe concourant dans le cadre d’un « championnat du monde » a l’interdiction de le faire sous la bannière de son pays.

Le sort du sport automobile n’était alors pas clairement défini, et il a fallu attendre ces derniers jours pour que le doute soit levé. La Fédération Russe de l’Automobile a indiqué avoir reçu de la part de la FIA, une note leur stipulant que la décision du TAS aurait également un impact sur les pilotes concourant dans les différents championnats du monde : F1, Formule E, WRC, WEC et WRX. Les conséquences pour Nikita Mazepin sont donc l’interdiction d’arborer le drapeau russe ou les emblèmes nationaux, l’utilisation de la mention « neutre » lorsqu’il est présenté comme athlète russe, ou encore la non-diffusion de l’hymne russe sur le podium. Ce dernier ne devrait également pas être joué en introduction du GP de Russie le 26 septembre prochain.

Alexis Bissuel

A lire également :

Des annonces de Peugeot Sport sur son Hypercar attendues demain !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News